Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Sur Mediapart, ils se vantent d’avoir attaqué la manif du 24 ! (par Altana Otovic)

11 Avril 2013, 09:28am

Publié par Thomas Joly

Otovic AltanaDimanche 1er avril, alors que le sommeil me happait doucement, je fus saisie de la plus grande stupéfaction : un article publié sur Mediapart, « Pourquoi nous attaquerons encore la “Manif pour tous” », m’administra le plus vif des réveils. Sans partager l’avis des manifestants, il m’a semblé que l’on faisait la promotion de valeurs peu nobles à leur égard et la cruelle impression se confirma durant ma lecture.

 

Dans ce billet, les « Gais Lurons » s’attachent d’abord à porter démenti à des chiffres officiels qualifiés d’« aberrants » (1.400.000 manifestants selon les organisateurs, 300.000 selon la police) et déclarent qu’il n’y avait qu’un peu plus de 100.000 personnes qui s’étaient déplacées ce jour.

 

homosPrésents à la manifestation du 24 mars, ils racontent leur périple en terres nauséabondes, énumérant les agressions dont voici l’inventaire bref et glorieux :

⁃ À 17h30, ils jetèrent des œufs pourris en direction de manifestants interviewés par BFM TV.
⁃ À 17h45, ils aspergèrent « le plus de monde possible » à l’eau de Javel.
⁃ Enfin, à 19h, ils allèrent porte Maillot, bombarder de liquide vaisselle les manifestants portant encore sur eux d’éventuels signes distinctifs trahissant leurs idées infâmes et rappelant à chacun les heures les plus sombres de notre histoire (vêtements, drapeaux…).

 

Les « Gais Lurons » se mettent en tête d’expliquer, par ces mots, l’agressivité des actes perpétrés :

« Nous revendiquons notre action. Non, nous n’avons pas à tolérer la « Manif pour tous » ! Non, toutes les idées et tous les avis ne se valent pas ! [...] Dans notre conception de la démocratie, nous avons le droit de leur contester la libre expression. »


non---la-haine.jpgLe charmant collectif prétend s’octroyer le droit de dénier à l’autre sa liberté de penser et de s’exprimer, ébauchant ainsi une forme de fascisme peu élégant qu’il prétend justifier par les bonnes intentions qui l’animeraient. Désireux de faire enfler l’amas de fange sur lequel ils sont assis, les « Gais Lurons » appellent sans vergogne à les imiter et à terroriser l’adversaire à des fins dissuasives :

« Il nous semble que les jours de manif de droite, lorsque nous n’avons pas les forces d’organiser une contre-manifestation qui ait “de la gueule”, nous avons tout intérêt à l’infiltrer et à la chahuter, afin que les réactionnaires ne se sentent pas en sécurité dans la rue et pour leur faire passer leur envie de défiler. Lorsque l’environnement est trop défavorable pour défendre une perspective d’union de notre camp, autant bordéliser le camp d’en face. […] Alors à la prochaine “Manif pour tous”, nous recommencerons. Et nous vous appelons à vous joindre à nous, à la perturber de l’intérieur avec nous. Joyeux Lurons infiltrés, soyons nombreux ! »

 

http://cdn.bvoltaire.fr/media/2013/04/sac-a-main.jpgChers Gais Lurons, vous êtes sans doute la plus belle des publicités pour cet horrible camp dont vous vous êtes faits les détracteurs ! Moi qui n’étais pas des manifestants, je me réjouis pourtant de ne pas avoir croisé votre route ; je n’aurais pas résisté à l’envie de me faire un sac à main avec la peau de vos couilles.

 

Source

Commenter cet article

fabienne 22/05/2014 18:50

j'adore c'est simple j'adore !!