Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Sarkozy délesté de l'affaire Bettencourt : simple péripétie ripoublicaine ! (par Yves Darchicourt)

9 Octobre 2013, 07:25am

Publié par Thomas Joly

http://www.sudouest.fr/images/2013/10/07/nicolas-sarkozy_1408584_460x306.jpgNicolas Sarközy vient d'être libéré d'un de ses boulets judiciaires par les deux juges d'instruction du Tribunal de Grande Instance de Bordeaux chargés du dossier « Liliane Bettencourt ». Les deux robins ont estimés « ténus » (et donc pas inexistants) les éléments à charge retenus contre l'ancien président de la république dans cette navrante affaire d'abus de faiblesse.

On sait que le petit Nicolas était suspecté d'avoir profité de la « sénilité » de la richissime Liliane pour lui soutirer d'importants fonds destinés à financer sa campagne électorale de 2007 et que la Chambre de l'Instruction bordelaise a validé les premières conclusions des juges, une décision juridiquement contestée par Sarközy jusque devant la Cour de Cassation. C'est sans attendre l'arrêt de cette instance que les magistrats instructeurs ont cette fois décidés de ne pas envoyer le politicien sur les bancs de la correctionnelle aux côtés de dix autres mis en examen dont Eric Woerth, ancien ministre du budget puis du travail des gouvernements Fillion.

 

http://www.atelierdecreationlibertaire.com/alexandre-jacob/wp-content/uploads/caricature-marianne.jpgNicolas Sarközy peut certes pérorer sur son innoncence enfin reconnue de façon éclatante et laisser entrevoir le prochain épisode de « Sarko ! Le Retour » prévu pour 2017; il n'en reste pas moins qu'il apparaît aussi dans plusieurs autres affaires ( Karachi, Tapie, les sondages de l'Elysée, Kadhafi ) Toutes autres péripéties politico-judiciaires aux relents nauséabonds qui - avec tant d'autres - illustrent bien l'état de décadence morale de la moribonde ripoublique en mettant en cause des politicards représentatifs de tous les partis du Système.

 

Nous allons bientôt célébrer le 80e anniversaire des évènements du 6 février 1934 et rendre hommage aux patriotes victimes de la répression ripoublicaine, à tous ces braves gens de français mitraillés et sabrés pour avoir crié « à bas les voleurs » aux portes du Palais Bourbon et dont les mânes nous appellent au rassemblement, à la résistance et à la reconquête. Achevons la ripoublique !

 

Source

Commenter cet article