Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Prix du gaz : grace au Conseil du même nom la hausse va profiter à l'État ! (par Yves Darchicourt)

1 Février 2013, 08:09am

Publié par Thomas Joly

http://images.larepubliquedespyrenees.fr/images/2012/08/02/gaz-une-augmentation-de-40-euros-par-foyer_902412_490x321p.JPGMine de rien Hollande et sa clique gouvernementale viennent de réaliser un beau coup. Un coup de pub d'abord en annonçant la semaine dernière une baisse du prix du gaz de 0,5 % puis en déplorant aujourd'hui la décision du Conseil d’État qui vient de pénaliser 11 millions de consommateurs français (sauf les employés de GDF qui bénéficient de tarifs préférentiels) dont la facture va augmenter pour "rattraper" un gel considéré comme abusif des tarifs suite pourtant à l'incompétence des services concernés des gouvernements Fillon et Ayrault qui n'ont pas su envelopper juridiquement leurs décisions.

 

Bref, François le Normal fort sensible aux difficultés des ménages aurait les mains liées dans cette regrettable affaire... Sauf que finalement l’État - et donc le gouvernement - va faire ses choux gras de la chose. En effet, les 365 millions d'euros supplémentaires que GDF va ponctionner sur ses clients vont aider le groupe - dont le titre a perdu 60 % en Bourse sur 5 ans - à redresser la barre et donc à distribuer plus de taxesdividendes à ses actionnaires et notamment au plus gros d'entre-eux, l’État qui détient 36 % des actions et qui va réaliser là un superbe retour sur investissement. Un grand merci au Conseil d’État !

 

Larmes de crocodile donc que celles de Hollande & Co qui laissent la masse des français "moyens" à la merci d'un groupe capitaliste - où l’État est actionnaire prépondérant - qui monopolise un bien de consommation énergétique incontournable. Mais il est vrai que l’État est ruiné, que les écolos-socialistes ne font qu'obérer encore plus la situation économique et financière du pays par leurs décisions politiques aussi aberrantes que ruineuses pour le contribuable gaulois (guerre au Mali, assistanat exotique, immigration galopante, charité obligatoire à destination des allogènes...) et qu'un sou étant un sou la fin justifie les moyens !

 

Source

Commenter cet article