Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Pour Roselyne Bachelot, la journée de la femme est la journée de l'avortement

9 Mars 2010, 08:36am

Publié par Thomas Joly

bachelotLogo_LePDF_S.jpgCommuniqué du Parti de la France


La Journée internationale de la Femme, célébrée aujourd'hui, sera en réalité celle de l'IVG ! En effet, alors même que l'on démantèle les services pédiatriques à Paris, le ministre de la santé Roselyne Bachelot doit annoncer aujourd'hui que les forfaits versés aux établissements pratiquant des avortements vont être augmentés de près de 50%, satisfaisant ainsi aux requêtes des associations de défense du droit à l'avortement. Le Parti de la France s'indigne et condamne sans ambiguïté la politique de négation de la vie que s'apprête à appliquer le gouvernement français.


En réalité cette journée de la femme devrait être l'occasion, non pas de faire l'apologie d'une idéologie féministe aggressive et mortifère, mais de se pencher sur la dégradation de la situation des femmes en France.


Avortement.jpgLes Françaises sont les premières victimes des maux qui frappent notre société :

- la destruction de la famille qui oblige plusieurs millions d'entre elles à assumer seules l'éducation de leurs enfants ;

- le chômage, résultant de la destruction de notre économie par la suppression de nos protections frontalières, qui touche d'abord les femmes occupant souvent des emplois précaires ;

- les mesures anti-sociales et anti-familiales comme le rétablissement du travail de nuit pour les femmes, voulu par l'Europe de Bruxelles, ou la supression du repos dominical ;

- l'explosion de l'insécurité ;

- la montée de l'islamisme, conséquence de la politique d'immigration menée depuis 30 ans, qui menace leurs libertés et leur dignité ;

- la terrible épreuve de l'avortement à laquelle sont exposées chaque année plus de 200 00 femmes.


Pour rendre aux Françaises leur dignité, protéger leur liberté et rétablir leurs conditions de vie, le Parti de la France propose :

- la nécessaire égalité des salaires hommes/femmes ;

- la revalorisation des allocations familiales qui doivent être réservées aux familles françaises ;

- l'établissement d'un véritable revenu parental, accompagné d'un droit à la formation professionnelle, permettant aux mères de familles d'avoir la liberté de choisir entre une activité salariée et l'éducation de leurs enfants ;

- le remplacement des lois Veil, Roudy et Aubry par une législation favorisant l'accueil de la Vie ;

- une politique économique fondée sur le principe "produisons français en France avec des Français(es)" ;

- l'abrogation des mesures anti-sociales et anti-familiales comme le rétablissement du travail le dimanche ;

- une lutte sans merci contre l'islamisme révolutionnaire.

Commenter cet article