Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Ouf, l’extrême droite existe !

24 Juillet 2011, 16:47pm

Publié par Thomas Joly

Anders-Behring-Breivik-freemason.jpgC’est un grand jour, merci Anders Behring Breivik. L’extrême droite, un peu ridicule dans son tablier Franc-mac, est là et bien là. On n’y croyait plus. La plupart des antiracistes doivent se réjouir d’avoir enfin une preuve de vie de l’extrême droite. Depuis le temps qu’ils la traquent sans relâche, n’importe où, dans les correcteurs orthographiques, les livres d’histoire ou les bandes dessinées, imaginez leur émotion aujourd’hui.

 

C’est curieux, les dénonciateurs d’amalgames sont aux abonnés absents.

 

En effet, quand un Islamiste commet un attentat, on ne dit pas « l’Islam a encore frappé ». On n’a jamais entendu dire que « l’Islam se tenait jusque là tranquille ». Non, on a toujours entendu dire que l’Islam était une religion de tolérance, d’amour et de paix et que les attentats étaient toujours le fait « d’individus isolés ».

 

Le « Norvégien de souche », ce n’est pas un individu isolé, c’est le porte-étendard de toutes les extrêmes droites du monde. Avec l’extrême droite, on peut « généraliser », « stigmatiser », « juger », « faire l’amalgame », et on ne s’en prive pas.

 

Être d’extrême droite, c’est ne pas être l’égal des autres, et c’est très précieux. Par exemple, ce Norvégien-de-souche-intégriste-chrétien-et-proche-de-l’extrême-droite n’est pour les bien-pensants qu’un connard de fanatique haineux adorateur de thèses nauséabondes et révolues qu’on sait où ça mène.

 

Alors que ces mêmes bien-pensants recommandaient de s’interroger « sans juger » sur la « profonde détresse sociale » qui peut pousser tous ces « jeunes gens » à prendre des armes et à massacrer leur classe, comme ça arrive à peu près une fois par an en Europe. Là on ne s’interroge pas, on ne se penche sur rien. On exige des têtes, la sienne et celles de toute l’extrême droite, et pourquoi pas celles de la droite et des catholiques par extension.

 

Le Nouvel Obs se demande si « la menace de l’extrême droite n’est pas sous-estimée », bien entendu il faut répondre oui, et intensifier la propagande antiraciste. Dès la maternelle, il faut mettre de la diversité et de la sensibilisation dans les biberons. Bel acharnement contre la nature humaine. Lire la suite

Commenter cet article