Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Origine de l'homme: tempête autour d'un crâne ! (par Yves Darchicourt)

23 Octobre 2013, 09:37am

Publié par Thomas Joly

http://s1.lemde.fr/image/2013/10/17/534x267/3498011_3_4467_le-crane-fossile-decouvert-a-dmanisi-en_bbfd9a98b42a1f47843436d6725d7844.jpgLe fossile d'un crâne d'hominidé daté d'environ 1,8 million d'années a été exhumé à Dmanisi en Géorgie, ce qui en fait "l'ancêtre" de l'homme le plus ancien découvert hors du continent africain à ce jour. Sur le même site, avoisinaient les fossiles de quatre autres crânes, d'animaux, de plantes et de rudimentaires outils de pierre.

 

A partir de raisonnements accessibles aux seuls spécialistes, les chercheurs ont déduit de leurs trouvailles que les hominidés "géorgiens" ressemblaient beaucoup à ceux d'Afrique, datant de 2,4 millions d'années dont la célèbre "Lucy" et que les plus anciens aïeux de l'homme moderne appartenaient à une seule et même espèce. Des conclusions qui sont pain béni pour les tenants de l'Out of Africa, inconditionnels de l'Eve africaine mère de l'Humanité et qui ont été largement reprises dans nos "grands" médias dont le politiquement correct en la matière n'est plus à démontrer.

 

http://protegerlesanimauxetlanature.files.wordpress.com/2012/07/crespy.jpgCes découvertes en effet sembleraient en brèche la théorie "multirégionale" (porte ouverte au polygénisme) selon laquelle l'évolution de l'homo erectus vers l'homo sapiens s'est faite indépendamment dans diverses régions du monde et contrediraient les études les plus récentes sur des fossiles africains qui ont démontré que dans cette partie du monde il y a 2 millions d'années coexistaient deux espèces d'homo erectus distinctes (homo habilis et homo rudolfensis) Pourtant, selon de nombreux scientifiques (comme le paléobiologiste Bernard Wood) la méthode de comparaison des chercheurs de Géorgie n'a pas pris en compte toutes les données et ils auraient (volontairement ?) omis de relever d'évidentes et importantes différences entre les spécimens de fossiles. En fin de compte, le crâne de Dmanisi serait bien une trouvaille d'une importance exceptionnelle : la preuve de l'existence d'une nouvelle espèce d'hominidé ! On s'éloigne de plus en plus de la théorie manipulatrice de l'origine unique de l'homme moderne !

 

Source

Commenter cet article