Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

« Nique la France, devoir d’insolence » de Saïd Bouamama et Saïd de Z.E.P

29 Octobre 2010, 15:32pm

Publié par Thomas Joly

Nique-la-France.jpgParu le 1er mai 2010, le livre Nique la France, devoir d’insolence de Saïd et Saïd, est un pamphlet mal rédigé, haineux et profondément francophobe. Dans une interview rapportée sur le site du NPA, Saïd et Saïd donnent un aperçu du contenu de leur étron, extraits :

« D’abord, sachez qu’avant d’être « sociologue » ou « saltimbanque », nous sommes d’abord des militants anticolonialistes, antiracistes, anticapitalistes. Nous partageons les mêmes convictions et menons tous les deux les mêmes combats. »

Ils continuent : « L’injonction permanente de déclarer son « amour pour la France » comme s’il était possible d’aimer simultanément les Communards et les Versaillais, les collabos et les résistants, les colonialistes et les porteurs de valises. Le Devoir d’insolence est le refus de cette place du dominé soumis et reconnaissant à l’égard de « son maître ». Il est en premier lieu un cri de dignité refusant de baiser la main de l’oppresseur. Le Devoir d’insolence est ensuite une volonté de refuser les codes de bonnes conduites que veulent imposer les dominants de ce pays car ceux-ci font partie du processus de domination. »

 

Il est nécessaire de rappeler aux Saïd que le patriotisme, qui est un sentiment de piété filiale envers sa patrie, ne signifie pas approuver l’intégralité de l’histoire de la France mais d’aimer la personne morale. L’équipe de contre-info.com est profondément patriote, mais elle exècre la révolution française.

 

drapeau-francais.jpgPar ailleurs, voici ce que dit le docteur Angélique au sujet du patriotisme : « Après Dieu, l’homme est surtout redevable
à ses parents et à sa patrie. En conséquence, de même qu’il appartient à la religion de rendre un culte à Dieu, de même, à un degré inférieur, il appartient à la piété de rendre un culte aux parents et à la patrie. D’ailleurs le culte des parents s’étend à tous ceux du même sang, c’est à dire qui ont les même parents : le culte de la patrie s’entend des compatriotes et des alliés. C’est donc à ceux-là que s’adresse principalement la piété... »

 

Comme le dit Saint Thomas, pour être patriote Français, il faut déjà être Français par le sang ! Nous ne pouvons pas en vouloir aux Saïd de ne pas être patriotes, néanmoins ils insultent  la nation qui les accueille, les nourrit et les héberge !

 

Source

Commenter cet article