Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Montpellier : kermesse « halal » à l’école laïque ! (par Joris Karl)

2 Juillet 2013, 07:41am

Publié par Thomas Joly

http://www.islametinfo.fr/wp-content/uploads/2013/07/P1050313-1024x575-350x196.jpg?bcf04cBranle-bas de combat à la maternelle Surcouf de Montpellier ! Pour les moussaillons, la fête de l’école a en effet viré au halal obligatoire !

 

Le mois de juin est celui des traditionnelles kermesses scolaires. Dans la France « d’avant », personne n’aurait pu imaginer que celles-ci deviennent un jour le terrain de violentes polémiques ! Très populaire, la fête de l’école est avant tout un moment de détente où enfants, parents et enseignants se retrouvent autour de jeux pour s’amuser et de stands pour casser la croûte. Les papas sirotent une « Kro », les mamans grignotent des gâteaux, les gamins visent des pyramides de boîtes de conserve pour gagner des lots. Que du bonheur, tout simple. Seulement voilà.

 

Aid.jpgNous sommes en 2013 et les populations d’origine extra-européennes, de plus en plus nombreuses (et majoritaires dans certaines écoles), veulent imposer de nouvelles règles. Le plus triste est que parfois, ce sont les Français de souche, apeurés, qui devancent les revendications communautaires…

 

S’amuser passe encore, mais pour ce qui est de casser la croûte… Il faudra un jour demander la permission à l’imam du coin !

 

Le Midi Libre rapporte en effet l’histoire (presque) drôle récemment survenue dans une école maternelle de Montpellier. Les enseignants ont eu l’idée pour le moins saugrenue de ne servir que de la viande « halal » au barbecue du 18 juin… De quoi défriser les rouflaquettes du vieux Jules Ferry !

 

http://francaisdefrance.files.wordpress.com/2010/04/5154885821.jpgPour de nombreux parents, découvrant au dernier moment le « menu » 100 % religieux, ce fut un peu la merguez qui fit déborder le sandwich.

 

Cette décision — inadmissible dans le cadre de l’école de la République — aurait été entérinée « trois semaines avant la fête, au cours d’une réunion », selon l’école. On imagine que tous les parents n’étaient pas présents. Surprise par l’explosion médiatique, la directrice, Marie-Line Schrotzenberger, a tenté une explication piquante comme de l’harissa : « Nous n’avions qu’un seul barbecue et ce choix permettait à l’école de réaliser des économies. Car d’habitude, la viande [non-halal] nous restait souvent sur les bras. »


Une fois n’est pas coutume, la hiérarchie de l’Éducation nationale a fait le dos rond et selon Jean-Pierre Martin, inspecteur, « cette petite maladresse est déjà réglée » (traduction : les collègues sont allés un peu vite, les Français ne sont pas encore prêts…).

 

merah soutien fatmaD’après Le Parisien, certains parents « ont fait part de leur mécontentement, prenant même à partie le seul enseignant de confession musulmane au sein de l’équipe éducative. Puis, c’est au tour des parents laïcs d’être pointés du doigt par des mères de famille faisant “l’amalgame entre laïcité et racisme”, selon une déléguée de parents d’élèves. »


Dans notre douce France plane au-dessus du charbon de bois comme une odeur de guerre civile. Pour le moment, ça reste anecdotique. Jusqu’à quand ?

 

Source

Commenter cet article