Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Meeting du samedi 3 mars, un grand succès pour Carl Lang et l'Union de la Droite Nationale

5 Mars 2012, 10:41am

Publié par Thomas Joly

Holeindre_Paris_3_mars_2012_006.jpgLes patriotes et militants de la cause nationale étaient nombreux samedi 3 mars, réunis au forum de Grenelle afin de soutenir, d’encourager et écouter Carl Lang, président du Parti de la France et candidat de l’Union de la Droite Nationale à l’élection présidentielle.


Avant son allocution différents intervenants de la droite nationale se sont succédés. Ainsi les participants ont pu entendre s’exprimer Roger Holeindre, ancien député, figure emblématique du combat patriotique qui a rappelé le devoir de vérité historique et la nécessité de continuer le combat national sur les vraies valeurs de la droite nationale. Valeurs qui ne sont plus portées par un mouvement politique dont il avait été l’un des membres fondateurs et l’un des dirigeants pendant 40 ans.
 
Spieler - Paris - 3 mars 2012 013

Robert Spieler, ancien député et ancien conseiller régional d’Alsace, délégué national de la NDP, quant à lui a présenté les combats communs que nous allons mener avec les autres mouvements nationaux et patriotiques d’Europe afin de relever ensemble les grands défis de la dénatalité et de l’islamisation.

 

Yann Phélippeau, secrétaire général du MNR, a rappelé la nécessité d’une France forte et d’une Europe protégée face aux grands bouleversements populaires et islamistes qui touchent l’Afrique du Nord, le Proche et le Moyen Orient.

 

Olivier Wyssa, conseiller régional Rhône-Alpes, a apporté comme élu son soutien politique et son parrainage à la candidature de Carl Lang qui est le seul aujourd’hui à défendre publiquement les valeurs non négociables du respect de la vie et de notre modèle chrétien de civilisation. 

  
Le-Rachinel---Paris---3-mars-2012-021.jpgFernand Le Rachinel, ancien député européen et conseiller général honoraire de la Manche, président du comité de soutien national à Carl Lang a rendu compte du travail considérable effectué depuis près d’un an afin de recueillir les parrainages nécessaires à la candidature de Carl Lang. Il a annoncé que nous avions déjà, à ce stade, recueilli des signatures dans beaucoup plus que dans les 30 départements minimum nécessaires et que le nombre de signatures officielles en notre possession était, le samedi 3 mars de 380. Il a appelé à la mobilisation de tous afin d’ici au 16 mars de franchir la barre des 500 parrainages.

 

SEP logo
A la suite de ces brillantes et enrichissantes interventions, Carl Lang a pris la parole. Il a tenu à remercier en premier lieu les intervenants mais aussi les équipes de bénévoles qui ont participé à la réalisation et la bonne tenue de cette journée dont notamment les membres du SEP (Service Encadrement et Protection) dirigé par notre ami Jean-Pierre Dellac.

Carl_Lang_Paris_3_mars_2012_091.jpgLe discours de Carl Lang a été l’occasion de rappeler que cette campagne présidentielle se faisait dans l’unité, l’amitié et le bénévolat et ce, au service de convictions et d’engagement pour la cause française. En citant Monsieur de Charrette : « Combattus souvent, battus parfois, abattus jamais ! » il a insisté sur le fait que tout ne faisait que commencer et que la France et les Français avaient plus jamais besoin de nous. En effet, nous sommes les seuls à incarner la droite nationale, populaire, identitaire et européenne. Carl Lang a ensuite rappelé que pour cette campagne il avait fait le tour de France des régions afin de rencontrer les militants et sympathisants de la cause nationale et à organiser avec nos responsables locaux des conférences de presse et des réunions militantes. Au final et ce, depuis quelques mois se sont créés de nouvelles sections départementales, de nouveaux blogs du Pdf et de nombreuses adhésions nous sont parvenues au siège.
Carl_Lang_Paris_3_mars_2012_068.jpg
Sur le plan économique il a rappelé que c’est à l’Etat de se serrer la ceinture, pas aux Français. Il a présenté ses règles d'or pour une gestion patriotique de la crise et pour une reconquête économique et sociale. Il réitéré son refus de la persécution et de la répression fiscales, dénoncé le mythe de la redistribution (quand il n’y a plus rien à distribué) et constaté que les politiques de Poutou à Le Pen étaient toutes pareilles s’agissant de leurs discours étatiste et socialiste. Le gaucho-lepénisme existe : c’est Marine Le Pen !
UDN---Paris---3-mars-2012-098.jpgCarl Lang a ensuite développé le thème de notre identité française : communion naturelle, culturelle, historique et spirituelle entre le peuple français et la terre de France. La France de ses saints, de ses rois, de ses héros, de ses martyrs. La France de nos ancêtres celtes, francs, latins. Nous devons relever des défis de civilisation qui sont les défis du mondialisme destructeur des nations, du néo-communisme, de la colonisation de la France et de l’Europe et de l’islamisation révolutionnaire. Il a rappelé sur ce dernier point que la charia, le culte et la norme doctrinale, culturelle et sociale édictés par le Coran ne sont pas compatibles avec nos valeurs de civilisation humanistes et chrétiennes. Carl Lang a conclu son discours en proclamant haut et fort le slogan hier dénoncé et renié par d’autres : « La France aux Français ! »
 

Commenter cet article