Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Mariage pour tous (et richesse culturelle africaine) : il viole le cadavre de sa sœur à la morgue

22 Août 2013, 18:18pm

Publié par Thomas Joly

vaudou-haitiDans la morgue d’un hôpital camerounais, un homme a été surpris en train de violer le cadavre de sa sœur. L’individu a ensuite acheté le silence de celui qui l’a découvert, avant d’être finalement chassé de l’établissement. L’auteur des faits n’aurait pas été inquiété.


Incroyable, mais pourtant vrai, si l’on en croit plusieurs médias africains. Au Cameroun, un riche homme d’affaires s’est rendu coupable d’un acte odieux, le 15 août dernier à l’hôpital central de Yaoundé. S’y présentant en fin de soirée pour voir la dépouille de sa sœur cadette, Bernard est accompagné jusqu’à la morgue par un employé à qui il demande quelques minutes de quiétude pour rendre un dernier hommage à Hortense.

 

De l’argent versé pour poursuivre sa besogne


sorcier-africainDe longues minutes s’écoulent et, ne voyant pas l’homme ressortir, l’employé décide de s’enquérir de la situation. La porte s’ouvre alors sur un effroyable spectacle : Bernard s’agite frénétiquement contre le cadavre de sa sœur dans le plus simple appareil. Selon Afriquinfos, qui relate ce fait divers morbide, l’employé aurait alors essayé de chasser le nécrophile, lequel réussit pourtant à acheter son silence moyennant le versement d’une somme comprise entre 50.000 et 150.000 francs CFA, soit 75 à 225 euros.

 

Ce sont finalement les gémissements de l’homme retourné à sa besogne qui le trahiront, les bruits attirant l’attention d’infirmiers incorruptibles qui l’expulseront de l’hôpital. Une histoire sans morale puisque l’auteur des faits n’aurait pas été inquiété. Plusieurs médias africains évoquent un acte qui ne serait pas isolé dans le pays d’Afrique centrale, le site d’informations Koaci précisant que « des réseaux bien huilés assouvissent tous les désirs jusqu’à l’impensable à des clients à la recherche de la richesse et de pouvoirs surnaturels ».

 

C’est pas odieux. C’est juste un représentant d’une minorité sexuelle naissante.


Oui, après la pédophilie et l’inceste, il faudra bien un jour permettre aussi aux nécrophiles de se vider. Le partenaire étant consentant par non refus. Je ne vois aucun problème.

 

Source

Commenter cet article