Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Maréchal, revoilà les gardiens de la mémoire !

14 Mars 2013, 13:44pm

Publié par Thomas Joly

BénédettiCommuniqué d'Yvan Bénédetti, président de l'Œuvre française

 

Depuis quelques jours, le petit village de Belrain, dans la Meuse, se retrouve bien malgré lui sous les feux de l’actualité. Si ce paisible village lorrain subit actuellement les foudres des médias bien-pensants c’est parce qu’il a l’outrecuidance de compter parmi ses rues une Rue du Maréchal Pétain, la dernière en France métropolitaine encore dédiée au vainqueur de Verdun. Mais rassurez-vous, la police de la pensée veille et ne pouvait laisser passer une telle forfaiture !

 

Si le véritable désastre dans cette histoire est d’apprendre qu’il n’existe aucune autre rue en France portant ce nom prestigieux, il est étonnant de constater qu’un petit village résiste encore au despotisme mémoriel et à la diabolisation sélective de notre histoire. Car voilà près de soixante-dix ans que nous sommes constamment étouffés par cette tyrannie du politiquement correct, par ces monstres sans cœur, tous ces parangons de la mémoire qui, toujours avec la même implacable ardeur, avec le même zèle féroce nous imposent leur vision mensongère de l’histoire pour faire de nous de simples esclaves moutonnants de la pensée unique. Mais les français ne seront plus dupes bien longtemps !

 

http://4.bp.blogspot.com/-j0jL1tpRzzY/T8t71M4a3LI/AAAAAAAAAAU/e3x2Qf4GqLI/s1600/marechal_petain.jpgComment donc s’offusquer devant un tel nom alors que nombre de rues et boulevards de notre pays portent des noms bien plus controversés et complètement étrangers à notre glorieux passé sans émouvoir quiconque ? Parmi lesquels on trouve un boulevard Lénine à Vénissieux, une avenue de l’URSS à Toulouse, une rue Staline à Essômes-sur-Marne, un petit village champenois, ou encore un nombre incroyable de rues et places à la gloire du terroriste sud-africain Nelson Mandela un peu partout en France !

 

Le Maréchal Pétain, dont la mémoire est depuis trop longtemps salie, était avant tout un très grand militaire qui dédia entièrement sa vie à son pays. Reconnu et respecté par tous comme le vainqueur de Verdun, véritable héros de la Grande Guerre, sa tombe était d’ailleurs fleurie par tous les présidents jusqu’à Mitterrand lors des commémorations annuelles du 11 novembre. Bien loin des préoccupations personnelles et des bassesses quotidiennes de nos dirigeants actuels, il accepta de se sacrifier pour la France, poussé par tout un peuple, en faisant don de sa personne à notre pays après la débâcle de juin 1940. Un homme d’âge courageux et droit qui a terminé sa vie dans l’extrême dénuement de sa captivité imposée par les vainqueurs de la seconde guerre mondiale ; dénuement pourtant si peu conforme à une personne de sa stature et de son âge. Et tout cela pour avoir eu le tort de redresser la France. En effet, travaillant à travers la transformation des institutions et des mentalités à une véritable cohésion de la société, il a, par son œuvre de Révolution Nationale, amplement contribué au redressement de la France et au bonheur passager de son peuple.

 

C’est sur ce genre de héros que crachent encore et toujours ceux-là mêmes qui couvrent journellement de fleurs le premier satyre venu ou les plus répugnants des dégénérés. À force de répéter sans cesse leurs nauséabondes propagandes droit-de-l’hommistes et de déformer sciemment notre histoire à leur profit sans doute espèrent-ils faire oublier aux français qu’ils sont les héritiers d’un peuple immense et d’un passé merveilleux.

 

http://www.tourisme-verdun.fr/medias/decouvrez_verdun/verdun_14_18/ossuaire_de_douaumont_02_zoom.jpgC’est pour refaire de ces enfants floués des français véritables que l’Œuvre française se bat au quotidien en travaillant à l’instauration d’une seconde révolution nationale, une révolution des cœurs et des âmes !

 

L’Œuvre française rappelle également qu’il est impératif de transférer, selon ses dernières volontés, la dépouille du Maréchal à l’ossuaire de Douaumont, pour qu’il puisse enfin reposer auprès de ses vaillants poilus et ainsi rendre au plus illustre de nos soldats, au plus grand de tous les Héros de Verdun, cet ultime hommage qui lui est dû !

Commenter cet article