Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Lettre ouverte aux membres du FN

3 Mai 2011, 07:49am

Publié par Thomas Joly

Main--criture.jpgDeux militants de la cause nationale expliquent pourquoi ils ne renouvelleront pas leur adhésion au FN.

 

Chers amis, chers camarades,

 

Aujourd’hui, Marine a présidé son premier « 1er mai ». Militants depuis de nombreuses années, notre adhésion arrivait à échéance ces jours-ci. Nous avons pris la décision de ne pas la renouveler, voici sommairement les raisons de cette décision.

 

En Janvier 2002, AGIR (le périodique du FNJ) résumait le programme du front ainsi : « Contrairement aux autres partis, le FN ne défend pas une idéologie. Il oppose à l’étatisme le principe de subsidiarité qui veut que l’on rende aux organes vitaux de la société (famille, organisations professionnelles…) les fonctions qui sont les leurs de façon à décharger l'Etat de missions qui ne sont pas les siennes et qu’il ne saurait remplir aussi bien que les institutions dont c’est la vocation naturelle ». C’est dans cette optique que nous avions adhéré quelques années avant, c’est dans cette optique que nous restons militants. Avec la nouvelle religion de l’Etat proclamée par Marine à la tribune du congrès, le FN en est loin désormais.

 

Marine Le Pen candidate du SystèmeCe premier mai, Marine enfonce le clou : « Notre vision de l’homme est celle d’un individu éclairé, libre de ses choix, affranchi des pesanteurs d’une communauté qu’il n’a souvent pas choisie et qui trop souvent le contraint. » Le français selon Marine est donc un zombie déconnecté, reniant tout héritage et toute responsabilité à l’égard de la collectivité. Cela promet du beau en matière de politique familiale !

 

Un parti en quête d’électeurs peut ajuster, renouveler ou élargir son discours… S’il faut le contredire, ce sera sans nous.

 

A l’occasion de l’élection cantonale de 2011, le FN a investi des candidats favorables au droit de vote des étrangers, au « mariage » gay et à la libéralisation de la drogue ou acquis à un prétendu droit à l’avortement bref, c’est l’auberge espagnole. Le seul critère éliminatoire, c’est de vénérer la personne de Marine. Cela aussi nous est impossible

 

Depuis plusieurs années, malgré notre répugnance pour l’orientation nouvelle qui se dessinait, nous sommes restés stoïques en attendant le congrès de la succession. Malgré tout ce que nous avons pensé de la campagne interne préalable, nous avons contenu notre dégoût dans l’espoir de sauver au moins la cohésion locale, pour ménager notre fraternité militante qui est le meilleur du bilan politique de Jean-Marie Le Pen. Dans cet esprit d’union des bonnes volontés, nous avons toujours conservées intactes et assumées notre amitié et notre considération pour ceux des nôtres qui ont fait les frais du comportement prédateur de Marine. La division est un luxe que nous ne pouvons pas nous permettre et sans la fidélité il est vain d’espérer.

 

affichette-PDF.jpgNe renier aucune de nos idées ni aucun de nos camarades, voilà notre ligne de conduite : D’où notre double appartenance au FN et au PDF. Ayant été, pour cette raison précise, délibérément mis à l’écart de la fédération départementale, il est évident que l’union des patriotes n’est plus un objectif pour le FN.

 

Parce que le FN nous demande de renier nos idées et nos amis, nous n’avons plus rien à y faire. Pour nous, le combat militant continue au Parti de la France.

 

Cordiales salutations militantes.

 

Katell et Matthieu MAUTIN (53400 CRAON)

Commenter cet article