Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Les véritables raisons de l'ultra-médiatisation du fait divers (par André Dart)

12 Décembre 2011, 13:03pm

Publié par Thomas Joly

dep_tv_cerveau.jpgUn nouveau terrible fait divers, une nouvelle loi toute aussi inutile que les précédentes sont inefficaces ! Ces faits divers tragiques sont parfaits pour noyer le poisson et maintenir l'illusion que nos institutions protègent sérieusement la sécurité des biens et des personnes. On exacerbe l'émotionnel par l'exploitation du sensationnel, permettant alors aux politiques de surfer sur les "problèmes" ainsi générés afin d'y proposer des "solutions" et se rendre "indispensable" à défaut d'être utile ou de remplir leur mission.

 

En attendant, comment se porte la véritable criminalité ?

Réseaux pédophiles et pédocriminels, viols, tortures et meurtres d'enfants filmés, trafic des snuff movies ?

Réseaux de prostitutions qui envahissent nos villes ?

Réseaux de traffic de drogue qui n'ont jamais manqué dans nos rues, ni dans les soirées de l'élite ?

Réseaux maffieux organisés et généralisés d'attribution des marchés publics ?

Disparitions d'êtres humains à des fins de sacrifices rituels ?

Réseaux de corruptions maçonnico-mafieux dans le cadre d'enjeux économiques ou judiciaires importants ?

Mafias médicales et lobbys industriels ou pharmaceutiques qui s'attachent à nous empoisonner afin de mieux pouvoir nous "soigner" le tout financé sur fond de dette publique ?

 

franc-macon satanismeDestruction des valeurs sociales, familiales comme des souverainetés nationales. Perversion par l'hyperconsommation. Culte et banalisation de la pornographie qui s'invite en permanence dans l'espace public et est donc accessible à tous, petits et grands. Apologie de l'ésotérisme et de l'occultisme dans les productions cinématographiques, musicales et audiovisuelles jusque dans les dessins animés pour les plus petits. Telles sont les nouvelles normes, la véritable idéologie de notre système corrompu dont nous sommes acteurs et complices.

 

Ne nous y trompons pas, les véritables organisations criminelles et leurs cohortes de complices, nous administrent, nous dirigent, nous manipulent et là est la véritable criminalité, le reste n'est que faits divers.

 

Source

Commenter cet article