Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le Radeau, le nouvel ouvrage de Philippe Régniez

1 Juin 2011, 07:26am

Publié par Thomas Joly

LE-RADEAU-copie-1.jpgUn radeau ? Une société et une civilisation en décomposition ?...

Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

"Ces beaux et grands navires,

Imperceptiblement balancés sur les eaux tranquilles,

Ces robustes navires, à l`air désœuvré et nostalgique,

Ne nous disent-ils pas dans une langue muette :

Quand partons-nous pour le bonheur?"

 

Mercredi 13 juin 18.., le PARHELION est à quai, dressant fièrement les traits de sa mâture dans le ciel du vieux port. Il remue à peine dans le léger clapot, et ses drapeaux et fanions pendent lugubres, dans l`attente de la brise qui lui permettra d'appareiller.

Le PARHELION est une frégate à deux ponts continus. De cinquante cinq mètres de longueur hors tout et…

… Le PARHELION doit transporter un corps expéditionnaire, des pionniers, destinés à coloniser un morceau de territoire d`une terre infidèle. Aussi, …

… De temps en temps, un énorme bloc rocheux se détachait de la paroi, un bloc gros comme une bâtisse qui venait s`écraser sur l`eau non loin du radeau avec un fracas de fin du monde. Alors, pour un temps, la mer devenait vivante,…

… ne portait-il pas, lui aussi, une barbichette ? On lui fit immédiatement une place autour du feu, et on lui donna à boire et à manger ainsi que le voulait l'hospitalité légendaire de ces peuplades. Cette venue fut même considérée par certains comme un heureux présage, mais on ne se refait pas,…

fregate.jpg… On avait emporté des biscuits rangés dans de solides barriques, du vin et de l'eau douce, des cartes et des instruments, des cordages et des outils ; cette embarcation semblait avoir été mieux préparée que les deux autres, et le moral à bord était bon ; on avait vite mis derrière soi l'abandon du radeau, que chacun s`en remette à la grâce de Dieu...

… Et le sergent Rives erra, erra, son triste fardeau attaché à la ceinture. Il devint un des personnages du désert ; il acquit le statut de saint, un saint dont on s`éloignait avec épouvante car l'on connaissait le contenu de son paquet, et l'on avait toujours peur qu'il l'ouvrit….

… N`est-il pas curieux de constater comment cette tragédie du naufrage, cette tragédie à l`origine banale, cette tragédie qui n`est peut-être, à une échelle réduite, qu`une métaphore du destin de l`humanité, a pu provoquer d'autres destinées, d`autres mystères…

… Serait-ce donc que l'on mesure la valeur d`une âme à l'aune des actions de son possesseur…

 

Et nous dans ce naufrage sur ce radeau maudit, que ferons-nous ?

 

Pour commander, cliquez ici.

Commenter cet article