Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le p’tit SARKO est un grand rigolo ! (par Pieter Kerstens)

25 Août 2010, 07:35am

Publié par Thomas Joly

Pieter-Kerstens.jpgTel un saltimbanque qui captive la foule dans les foires, l’actuel locataire de l’Elysée s’agite comme un ludion dans un bocal et se sert des médias pour sauver sa popularité et son image en vilaine santé.

 

Cette propension à la mise en scène n’est pas d’hier et la mémoire collective nous rappelle que cet arriviste, après avoir « soufflé » la mairie de Neuilly au nez et à la barbe de Charles PASQUA (ex-ministre qui affirmait que « les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient »), a piqué la femme de son ami Jacques MARTIN, la fameuse Cécilia CIGANER-ALBENIZ – celle qui affirmait « n’avoir aucune goutte de sang français dans les veines » ! On connait la suite de cette idylle, carbonisée au lendemain des élections de 2007…

 

Sarko KarcherLe petit Nicolas est également un accro des formules « chocs » qui frappent l’imaginaire des gens du mirage, lobotomisés par la télé et anesthésiés par le « politiquement correct ».

 

On retiendra, entre autres, les tonitruants :

« Les voyous vont disparaître, je mettrai les effectifs qu’il faut, mais on nettoiera la Cité des 4000 ». La Courneuve 20.6.2005.

Et quelques jours plus tard, toujours à la Courneuve : « Le terme nettoyer au KARCHER est le terme qui s’impose, parce qu’il faut nettoyer cela ».

Le 26.10.2005 à Argenteuil : « Vous en avez assez, hein, vous en avez assez de cette racaille ? Eh bien on va vous en débarrasser ».

Le 6 mai 2007 place de la Concorde : « Je ne vous trahirai pas, je ne vous mentirai pas, je ne vous décevrai pas ».

Le 30 juillet 2010 à Grenoble « La guerre que j’ai décidé d’engager contre les trafiquants, contre les voyous, vaut pour plusieurs années…c’est une guerre nationale. »

 

Paroles, paroles, paroles ! ! ! Nous, ceux « d’en-bas » on exige des actes et force est de constater que depuis des années, LA POLICE FERME LES YEUX ET LA JUSTICE BAISSE LES BRAS !

 

Source

Commenter cet article