Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le journal Militant soutient la candidature de Carl Lang

18 Novembre 2011, 10:01am

Publié par Thomas Joly

militant.pngDepuis plusieurs mois déjà, la caste politicienne française s'agite en vue de l'élection présidentielle normalement prévue pour le printemps 2012. Elle offre aux Français le traditionnel spectacle de bas étage de gens qui se mettent en scène pour attirer l'attention du public avec le concours des médias qui fabriquent et détruisent les images des personnes selon des critères et des intérêts divers et opaques.

 

mondialisme2Il faut le répéter sans cesse : le système politique est "verrouillé". En France comme ailleurs. Aussi longtemps que des événements imprévus et non maîtrisables ne bousculent pas l'ordre établi, les tenants du régime en place, à commencer par son magistère, savent tant bien que mal contrôler l'opinion pour éviter que, dans son ensemble, elle "pense mal", à défaut de ne rien penser. Le contrôle médiatique des cerveaux, dans le système démocratique, est parvenu à tel degré d'efficacité que, jusqu'à présent, du moins aussi longtemps que la grande masse des populations disposera d'un minimum de bien être, celle-ci est anesthésiée. Et lorsque les inévitables mécontentements face à la dégradation continue de la situation se font entendre, le théâtre qu'offre aux populations ce Janus politique que sont la "droite" et la "gauche" parvient à les calmer périodiquement, soit que les gens se soient laissés séduire par le porter-beau d'un personnage, comme Sarkozy en 2007, soit qu'ils votent contre quelqu'un, pensant qu'il est impossible de faire autrement dans un monde qui ne peut pas être autrement.

 

Bien sûr, lorsque la situation se dégrade trop rapidement, les mouvements dénonçant les dérives du système connaissent un inévitable développement. Depuis quelques lustres, face à la politique criminelle des régimes démocratiques qui, objectivement, détruisent la civilisation et les peuples européens, cette réaction saine est incarnée par des mouvements politiques désignés médiatiquement sous l'appellation "d'extrême droite", réputée infâmante et susceptible d'épouvanter le "bon peuple".

 

Marine Le Pen IsraelParfois, à la faveur de dispositions électorales, elles participent au pouvoir, comme aux Pays-Bas et au Danemark, sans toutefois provoquer de substantiels changements. Ailleurs, comme en France, elles sont ostracisées, marginalisées. C'est alors qu'elles commettent une erreur fondamentale d'espérer briser le cordon sanitaire qui les enserre en amodiant leur discours, leurs idées, bref, en donnant des gages au système. Nous le voyons avec le Front national de Marine Le Pen, si tant est que celui-ci a jamais été, depuis au moins 1978, autre chose qu'un parti d'essence démocrate.

 

Affiche Carl LangEn effet, la difficulté majeure, pour tous ceux qui dénoncent la nocivité du système démocratique, est de se faire entendre de leurs compatriotes, de diffuser la pensée nationaliste au-delà des cercles restreints d'une élite. Si nous savons que le système ne sera pas mis à bas par le jeu truqué des élections, celles-ci existent et il faut savoir les utiliser pour briser l'omerta que nous subissons. Faire entendre notre voix à l'occasion de l'élection présidentielle est donc vital. Comment ?

 

Aujourd'hui, dans le cadre de l'élection de 2012, l'homme qui est le plus à même de faire entendre à un public élargi la voix des nationalistes est CARL LANG. Longtemps dirigeant du Front national, il n’a pas hésité à sacrifier une position politique en vue à sa fidélité aux idéaux nationalistes qu'il place, comme tout militant, au dessus de sa propre condition. C'est un homme honnête et respectable qui n'accepte pas de compromission avec un système destructeur. S'il existe d'inévitables nuances entre MILITANT et Carl Lang, elles ne sont rien au vu de ce qui nous unit. Nous menons tous le même combat, à savoir la sauvegarde de la France et de notre civilisation européenne.

 

Aussi, dans le contexte actuel, MILITANT ne peut que soutenir la candidature de Carl Lang à l'élection présidentielle de 2012 laquelle, constitue un parcours d'obstacles sans pareils puisqu'il doit préalablement obtenir 500 parrainages d'élus.

 

Source

Commenter cet article