Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le futur centre européen du judaïsme financé avec vos impôts

17 Septembre 2013, 07:03am

Publié par Thomas Joly

http://md1.libe.com/photo/548910-valls-mergui.jpg?height=550&modified_at=1378887379&ratio_x=03&ratio_y=02&width=825Si c’est pas beau ! On détruit des églises chaque année en France (contre la volonté populaire), mais pour un centre du judaïsme de 5.000 mètres carré, les collectivités territoriales trouvent rapidement l’argent nécessaire…

 

Lors de ses vœux aux autorités juives pour la nouvelle année, le ministre de l’Intérieur a répondu à leurs craintes sur la laïcité.

 

Dans sa réponse, Manuel Valls dont l’entourage a montré quelques petits signes d’agacement aux propos de Joël Mergui, s’est voulu rassurant. « Il ne faut pas avoir peur de la laïcité », a-t-il lancé, soutenant la charte de son collègue, ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon. Malgré ce différend, les relations semblent au beau fixe entre le ministre de l’Intérieur et la communauté juive. Manuel Valls partage ainsi l’analyse de cette dernière sur les nouvelles formes d’antisémitisme.

 

valls kippaIl a aussi confirmé la subvention de deux millions d’euros qu’apportera l’État au futur centre européen du judaïsme.

 

Dans les cartons depuis plusieurs années, c’est un projet d’envergure de 5.000 m2 sur cinq étages, comprenant notamment une synagogue, un hall d’exposition, des salles de réunion et des bureaux. Les travaux devraient commencer prochainement. Ils seront achevés au plus tôt en 2015. « La France compte la communauté juive la plus importante d’Europe », rappelle Joël Mergui, soulignant que le judaïsme français a une vocation particulière de rayonnement sur le vieux continent.

 

Évalué à neuf millions d’euros, le projet de centre européen bénéficie de l’appui, outre de l’État, du conseil régional d’Ile de France (qui versera, lui, 700.000 euros) et de la mairie de Paris, propriétaire du terrain.

 

Source

Commenter cet article