Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le drapeau français à l’école ? Bravo ! (par Joris Karl)

1 Mars 2013, 12:29pm

Publié par Thomas Joly

http://www.nice-premium.com/IMG/arton11316.jpgC’est sûr que le matin avant les cours, ça va « flasher » comme disent les jeunes ! On apprend en effet ce jeudi que la commission des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale veut que le drapeau tricolore soit apposé sur la façade de tous les établissements scolaires. La République rêverait-elle d’un délicieux retour aux sources ?

 

Résumé de l’épisode : pensant sans doute résoudre les graves problèmes de l’Éducation d’un coup de baguette magique, des députés PS ont demandé d’apposer la devise Liberté Égalité Fraternité sur la façade de tous les établissements. C’est là que le député niçois Rudy Salles (UDI) intervient en proposant… d’y ajouter le drapeau ! Si Rudy était jolie, blonde et s’était appelée Marion, on aurait sûrement crié au « fascisme ». Mais là, c’est passé : un véritable exploit à l’heure où le bleu-blanc-rouge est méprisé, voir honni par une partie de la population.

 

Jusque-là « la présence du Drapeau tricolore au fronton des écoles n’était pas une obligation. Je suis particulièrement sensible à la défense et à la mise en valeur de tous les symboles de la République. Depuis de nombreuses années, la ville de Nice avait pavoisé chacune de ses écoles. Ainsi, l’exemple de Nice pourra être diffusé à l’ensemble du territoire national. » jubile Rudy Salles, dont on se demande si, euphorie aidant, il ne va pas aussi imposer le bonnet phrygien aux instits…

 

Peillon VincentLa plupart des gens l’ont sans doute oublié, mais autrefois, le drapeau flottait à la façade de la quasi totalité des écoles, lesquelles étaient bien souvent des « mairies-écoles ». C’est seulement dans les années 70 que les trois couleurs furent peu à peu retirées des frontons, conséquence directe de la « ringardisation » du patriotisme, et aussi, de l’arrivée massive d’enseignants « gauchisés ». De nos jours, les quelques écoles qui affichent encore le tricolore n’étant que d’étranges anachronismes !

 

De son côté, depuis qu’il porte ses petites lunettes rondes, histoire de faire intello « Troisième République », et à cause de son affreux bidouillage sur les rythmes scolaires, notre ministre Peillon se met progressivement à dos les enseignants du primaire. Avec ces retours de flammes républicains, son projet de loi pour la refondation de l’école, examiné à l’Assemblée à partir du 11 mars, va faire causer dans les chaumières !

 

drapeau france voile hijabOutre le drapeau et la devise, nos députés ont aussi décidé de faire figurer la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 dans tous les établissements scolaires publics et privés sous contrat (qui devraient donc également brandir le glorieux tissu). Espérons que cela ne sera pas ressenti comme une provocation pour les élèves musulmans, parce que l’islam et les droits de l’homme, voyez-vous…

 

Maintenant, posons-nous la question : dans les zones « sensibles », les trois couleurs résisteront-elles longtemps à l’enthousiasme bon enfant de nos « chères têtes blondes » ?

 

Source

Commenter cet article