Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Laïcité : la course à l’échalote des idiots utiles

27 Janvier 2012, 08:08am

Publié par Thomas Joly

Affiche minarets BurqasCommuniqué du Parti de la France

 

En 1453, alors que le sultan ottoman Mehmet II assiégeait Constantinople et s’apprêtait à détruire ce qui restait de l’Empire romain d’Orient, les théologiens de l’église byzantine débattaient du sexe des anges.

 

Aujourd’hui, confrontés à la volonté subversive, révolutionnaire et colonialiste de l’internationale islamique, les partis politiques français du système se retranchent tous derrière le mythe de la laïcité et des valeurs de la citoyenneté républicaine. C’est la nouvelle ligne Maginot censée nous protéger de l’islamisme. A la vérité, face aux réalités de la désintégration de l’identité française et de l’unité nationale, la laïcité républicaine, au même titre que les politiques dites d’intégration, n’est qu’un leurre chargé d’abuser le peuple français.

 

Dessin.JPGA l’image du candidat socialiste, les représentants politiques, de l’extrême-gauche à Madame Le Pen font assaut de déclarations plus laïcistes les unes que les autres et les idiots utiles de l’islamisation se bousculent pour faire entendre leurs voix.

 

Les dirigeants de l’islam révolutionnaire revendiquent habilement, eux aussi, leur attachement à la laïcité. Ils n’attendent en effet rien d’autre, à ce stade du processus, que la neutralité laïque de l’Etat et la mise sur un pied d’égalité par la République de toutes les religions. C’est la phase laïque et républicaine de l’islamisation, étape préalable au grand basculement de notre modèle culturel et de nos valeurs de civilisation.

 

 islamistes integristesCarl Lang et le Parti de la France constatent que la laïcité républicaine est le cheval de Troie idéal au service de l’internationale révolutionnaire islamique.

 

Carl Lang propose de mettre un terme immédiat à la colonisation de la France et de l’Europe par l’inversion des courants migratoires et l’arrêt de la construction de nouvelles mosquées.

 

Il s’agit d’un enjeu de civilisation et de la défense de notre identité et de nos libertés.

Commenter cet article