Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

La théorie du « chaos constructif » des élites

14 Janvier 2012, 10:43am

Publié par Thomas Joly

obama-libya.gifTandis que les responsables de l’Otan cherchent à gonfler le torse en vue d’une éventuelle et prochaine agression contre la Syrie, les dernières nouvelles du côté de la Libye ne sont pas réjouissantes. Alors que la France et l’Angleterre croulent sous les dettes, comment s’engager dans un autre conflit, comme celui de la Syrie et pire, une guerre contre l’Iran ?

 

On sait que la situation en Libye est catastrophique, bien que prévisible. On risque l’anarchie entre les ambitions de tribus rivales, un Conseil de transition abandonné et sans pouvoir, un gouvernement fantôme, des groupes d’insurgés sans but ni conviction, voire sans réel chef… C’est donc bien le chaos que l’Otan a instauré dans un pays considéré, il y a seulement huit mois, comme le plus équilibré socialement et économiquement.

 

Le monde sait maintenant qu’il a affaire, en ce qui concerne la Libye, à des rebelles non authentiques, une racaille d’abrutis que dirigent un ramassis hétéroclite d’ex-ministres congédiés pour corruption par Kadhafi, d’islamistes d’Al-Qaïda, de prisonniers relâchés et de voyous qu’encadrent des commandos et des conseillers de l’intelligence service américain, anglais et français, soutenus financièrement et matériellement par le Qatar et les Emirats, deux Etats au service de l’Empire.

 

democratie.jpgLes pertes civiles de ce conflit sont importantes. L’Occident s’est une nouvelle fois fourvoyé dans une guerre pour les intérêts de l’Empire en installant un pouvoir-lige comme du temps du roi Senoussi, concoctée dans les labos américains, londoniens et parisiens, en collaboration avec des traîtres libyens.

 

Quels seront les prochains pays victimes ? On a vu, décembre dernier, que la Russie était toujours dans le collimateur de ces architectes de révolutions colorées sous l’égide de la NED/CIA, le MI6 et du Mossad.

 

Partout où ces officines sont à l’œuvre, il n’y a derrière que chaos. Ils appellent cela « le chaos constructif ». Ce « chaos constructif », que nos élites préparent au Moyen-Orient, en prenant l’Iran dans leur collimateur, se traduira par combien de milliards de morts ? On sait que l’un des commandements fétiches des familles oligarchiques, inscrits sur les tables de la loi du Stonehenge américain, est d’arriver à 500 millions d’êtres humains… ces élus qui devraient voir l’émergence du Nouvel Ordre Mondial. Mais, heureusement pour nous, les prophéties catholiques n’annoncent pas ce triomphe… Méritons-nous seulement le grain de sable qui empêchera le rouleau compresseur mondialiste de parvenir à ses fins ?

 

Source

Commenter cet article