Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

La racaille de l'équipe de France est à l'image de la racaille de la France d'en-haut

22 Juin 2010, 09:35am

Publié par Thomas Joly

De Jean-Marie Molitor dans Minute :

 

Anelka.jpg"Si cette « équipe de France » a bien un point commun avec la France d’aujourd’hui, c’est qu’elle symbolise, même pas de façon caricaturale, juste réelle, comme dans un documentaire, la déliquescence de ce pays. «On voit l’esprit de la cité se laisser dévorer par l’esprit des cités», a très justement analysé Alain Finkielkraut. [...] Finkielkraut a réclamé que tous les joueurs de l’«équipe de France» subissent «impérativement et immédiatement» le même sort qu’Anelka, c’est-à-dire qu’ils soient tous virés pour s’être solidarisés avec lui et avoir fait la grève de l’entraînement. Et que la France déclare forfait. Bien d’accord avec lui, mais impossible à réaliser. Pour cela, il faudrait que la France de 2010 – celle d’«en haut», celle qui est au pouvoir – ne soit pas de la même engeance que cette racaille. Qu’elle ne parle pas le même langage parce qu’elle a les mêmes références «culturelles» : paraître, frimer, gagner du fric en se foutant de la France et des Français comme de son premier mandat de conseiller général. Le «Va te faire en…, sale fils de p…!», de Nicolas Anelka n’est pas pire que le «Casse-toi pauv’con!» de Nicolas Sarkozy. Dans les deux cas, le même mépris, le même sentiment de supériorité, le même dédain pour le peuple [...].

 

sarko2.jpgSi le Kärcher de Sarkozy n’a jamais été passé sur la dalle d’Argenteuil, c’est par trouille, bien sûr, des conséquences (le fameux « syndrome Malik Oussekine »), mais aussi par ce que ces deux mondes ne se détestent pas, ils se regardent en miroir. Les «jeunes» des banlieues du «neuf-trois» veulent devenir des Sarkozy ou des Anelka… lesquels ne sont jamais que des tout petits caïds transformés en parvenus, l’un issu des blousons dorés de Neuilly, l’autre d’une bande de Trappes. La synthèse des deux, c’est Jamel Debbouze, reçu dans les palais et issu de Trappes, lui aussi, qui a volé au secours des petits mecs qui ont soutenu Anelka en un «acte solidaire et juste» (sic). Les Mafias ethniques ont pris le pouvoir dans l’équipe de France parce qu’elles sont en train de le prendre dans toute la France."

Commenter cet article

Dédé fils 22/06/2010 22:20


Pour Jamel Debbouze voir cela:

Désormais, vous ne verrez plus Jamel DEBOUZZE avec les mêmes yeux; ce n'était certes pas mon idole car il ne me faisait même pas rire mais je pensais qu'il était très courageux de vivre ainsi avec
son handicap.
Confirmé dans une émission qui lui a été consacrée dans « envoyé spécial » le 16 décembre 2004 ... mail qui vient de l'île de La Réunion.
Je pense que la plupart d'entre vous connaissent le comédien « Jamel Debbouze », et parmi vous combien se sont déjà demandés ce qui est arrivé à son bras ?
Certains d'entre vous me diront « c'est génétique, ou alors il a eu ça quand il était enfant... ». Et bien ici à l'île de La Réunion, petite île de l'océan indien nous avons la réponse !!
Laissez-moi vous raconter l'histoire et si vous le voulez vous pourrez aller vérifier mes dires sur le Net.
Ici, il y a un chanteur de saga très connu qui porte le nom de « Michel ADMETTE ». Ce dernier a eu un fils et une fille. Son fils était parti en France (région parisienne) pour finir ses études. Un
jour de janvier 1990 Jean Paul Admette (le fils de Michel) était sur le quai et attendait paisiblement son métro lorsque soudain un groupe de jeunes se dirige vers lui et commence à l'agresser pour
lui dérober son blouson.
Seulement Jean-Paul ne se laisse pas faire. Mais d'un coup il se trouve en contre bas sur les rails. Il est trop tard pour lui! le temps de se lever, il prend le métro de pleine face.
Le jeune qui l'a poussé en contrebas s'est fait happer par le train et y a laissé son bras. Oui, voilà comment Jamel a perdu son bras, en agressant un jeune qui n'avait rien demandé à personne et
qui y a laissé sa vie en voulant garder son bien.
Sachez que Jamel jusqu'à aujourd'hui, n'a jamais demandé pardon ou formulé des excuses aux parents de Jean-Paul. Voyez le tableau, le comédien qui vous faisait tant rire n'est rien qu'un délinquant
qui ne regrette rien.
Si vous le désirez faites passer ce mail à ceux qui aiment ce comédien et aux autres aussi. Pour plus de renseignements, il vous suffit d'aller voir « Jamel poursuivi par son passé » en plus cela
ne l'empêche pas d'organiser des soirées avec des journalistes qu'il a invités lui-même pour prendre des clichés et de faire un procès auxdits journalistes pour, je cite « atteinte à sa vie privée
». Ce n'est qu'un voyou, un bandit, qui se permettait qui plus est, de se vautrer sur les genoux de l'épouse de l'ex Président de la République Chirac pour lui dégoiser des histoires pour
lesquelles même un enfant, sensé, ne rirait pas. JAMEL DEBOUZZE TU PORTES VRAIMENT BIEN TON NOM, T'ES QU'UNE MERDE
Un ami de la famille ADMETTE