Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

La justice au secours des patrons-voyous immigrationnistes

3 Novembre 2010, 08:34am

Publié par Thomas Joly

nettoyage.jpgLe procureur de la République de Créteil a fait bénéficier les patrons de la société de nettoyage Seni d'une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, généralement réservée aux petits délits. Grâce à lui, il n’y a eu ni examen des faits, ni réquisition, ni plaidoirie et quasiment pas de procès et surtout aucun retentissement médiatique. Les patrons-voyous ont accepté de passer un accord avec la justice : ils payeront un million de francs d'amende et sont condamnés à un an de prison avec sursis.

 

Ils ont été reconnus coupables d’avoir embauché des clandestins, qui représenteraient 20% des effectifs de cette grande entreprise de nettoyage. Tous avaient été acceptés en connaissance de cause. Les clandestins étaient un peu plus dociles que les autres, permettant ainsi aux voyous de peser à la baisse sur les salaires des Français et d'imposer des conditions de travail déplorables à tous. Les patrons immigrationnistes ont trouvé dans les syndicats d'extrême-gauche, CGT en tête, de parfaits complices de leur politique de destructions des emplois français et de préférence étrangère.

 

Regularisation.jpgLa Seni est une filiale de la SAMSIC, dont d’autres filiales sont chargées de l’entretien de l’Elysée, de Matignon, du Sénat, du ministère de la Défense ou encore de la Police aux frontières de Roissy. A propos de ce jugement et de la reprise d’activité de l’entreprise, le Canard enchaîné précise : « Présentées par le député UMP Thierry Mariani et adoptées avec l’accord du gouvernement, ces dispositions exonèrent de tout délit les employeurs qui embauchent des [clandestins] "sur la base d’un titre frauduleux". Avant d’engager des poursuites, la police et l’Inspection du travail devront désormais apporter la preuve que le patron avait bien "l’intention de participer la participer à la fraude" ce qui est quasiment impossible. »

 

Les nouveaux négriers pourront poursuivre, grâce à l'UMP et à l'extrême-gauche, leur exploitation humaine avec la certitude de n’être plus inquiétés par la justice...

 

Source

Commenter cet article