Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

La Commission Européenne aux petits soins pour les romanichels ! (par Yves Darchicourt)

23 Novembre 2012, 08:58am

Publié par Thomas Joly

Reding-Viviane.jpgLa Commission Européenne en général et la Commissaire à la Justice Viviane Reding en particulier s'inquièteraient vivement du « manque d'effort de la France pour l'intégration des "roms" vivant sur son territoire ». C'est ce qui ressort d'un article paru dans le dernier numéro de L'Europe en France, organe propagandiste de la représentation de la commission européenne dans notre pays et intitulé « Intégration des roms, l'Europe accélère le pas ».

Il est vrai que les eurocrates n'ont rien de plus urgent à faire que de se pencher sur le sort de 6 millions de romanichels qui errent sur les territoires de l'Union Européenne (sur les 10 à 12 millions que comptabiliseraient ces tribus dont des historiens - incontestablement aigris - ont pu dire qu'elles descendent des lambeaux des supplétifs de la grande horde d'Attila). C'est que tout va bien en eurocratie : l'économie est florissante, les finances sont saines, le paupérisme est éteint, partout règnent abondance, sécurité, bonne santé, joie et allégresse... Un bonheur général qu'il convient de partager.

 

rrom1Dans sa grande et généreuse sagesse, la Commission Européenne a donc décidé dès 2008 d'imposer une stratégie générale d'intégration des « fils du vent » en la dotant en 2010 d'une task force pour en contrôler l'efficacité dans chaque État membre notamment en matière de logement, santé, éducation et emploi. Et il faut croire que les résultats n'ont pas été jugés suffisants par la dame Reding surtout qui s'était permis de tancer vertement la France après le démantèlement de campements illégaux. Un froncement de sourcils qui a amené le gouvernement socialiste à s'engager fermement à faciliter l'intégration des nomades et à lutter contre toute discrimination à leur égard : ainsi le marché du travail va leur être largement ouvert. Les français au chômage apprécieront. Et puis la France roudoudesque vient d'intégrer le « groupe pionnier des états » chargé de diffuser les « bonnes pratiques » à adopter vis à vis des romanichels... Une belle pompe aspirante pour tous les nomades du continent. Comme l'a clamé la  Reding cet été : « les Rroms sont chez eux en Europe ». Pour faire bref : contribuables européens à vos poches !

 

Source

Commenter cet article