Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Karim Benzhollande se la joue en bleu (par Joris Karl)

21 Novembre 2013, 08:11am

Publié par Thomas Joly

http://p9.storage.canalblog.com/95/50/961410/91538300.jpg

Et un et deux et trois Ayrault !


On n’aura donc pas attendu longtemps (quelques secondes) pour voir le pouvoir socialiste s’accaparer grossièrement la victoire de l’équipe de France.

 

Interrogé le soir même de la rencontre par TF1, le président Hollande, d’une manière un peu lourdingue, a ainsi souligné que « cette victoire, on la doit à l’équipe de France et personne d’autre. Et à son entraîneur. Un entraîneur, ça compte ». Au cas où le prolo de base – qui en était à sa septième canette de bière – n’ait pas bien pigé, il ajouta : « C’est une victoire d’une équipe qui s’est battue de la première minute jusqu’à la dernière, qui y a cru, qui s’est rassemblée. Vraiment, les victoires en ce moment, on les goûte particulièrement. Surtout quand il y a une ambiance, quand on dit que, cette équipe, elle n’y arrivera pas, elle ne peut pas y arriver parce que plein de choses. Elle y est arrivée. Elle nous montre l’exemple. Il faut y aller, il faut y croire. »


Traduction express : nous le gouvernement, on galère un max, mais il faut nous faire confiance, encore trois ans au moins, on va y arriver, parce qu’on a un bon entraîneur (moi président, himself).

 

http://www.lyoncapitale.fr/var/plain_site/storage/images/media/afp/joie-de-paul-pogba-karim-benzema-et-blaise-matuidi-de-g-a-d-lors-de-france-ukraine-au-stade-de-france-le-19-novembre-2013/2666913-1-fre-FR/Joie-de-Paul-Pogba-Karim-Benzema-et-Blaise-Matuidi-de-g-a-d-lors-de-France-Ukraine-au-Stade-de-France-le-19-novembre-2013_univers-grande.jpgParallèlement à ce rapprochement limite comique éthylique, la gauche a ressorti les plus insupportables clichés de l’année 1998. Black Blanc Beur etc. Dans les prochains jours, il faudra se préparer à entendre tous ces professionnels de l’antiracisme obsédés de la race. La fête diversitaire a déjà commencé : cette équipe a gagné forcément parce qu’elle est est « multicolore, multiconfessionnelle » et « Ça doit faire certainement grimacer les supporters étriqués de la France recroquevillée. » dit Hervé Gattégno sur RMC. Jean-Christophe Cambadélis, député strausskhano-trotsko-sociologue en a presque tâché ses draps : « Regardez-les tous les racistes, xénophobes de tous poils exulter ! La France au Brésil, c’est l’exploit ! Enfin ils ont mouillé, honoré notre maillot tricolore. Ce qui était réputé impossible a été réalisé par Mamadou et Karim. Dans le climat actuel c’est pour le moins amusant ! »


http://s1.lemde.fr/image/2010/06/07/534x267/1368831_3_14a9_rama-yade-en-bleue-photomontage-le-monde-fr.jpgOn a gagné grâce à Mamadou et Karim. La phrase fut reprise par d’autres dans les médias. Le fameux et diabolique élément de langage !

 

Le foot ne réussit pas à ces démagos ; jugez-en par les tweets de certains : vous avez eu Rama Yade qui s’est sentie obligé de commenter tout le match avec des moments de bravoure, dignes d’un Césaire sans tête : « Peur sur le stade. L’Ukraine vient de frôler le but. » De son côté, la brave Marisol Touraine témoigne de la victoire de la Marne : « Dans l’hémicycle pour les #retraites, on apprend la qualification des bleus. Courte suspension de séance pour un moment d’union nationale ! »


Allez, chers lecteurs, on garde notre copine Cécile Duflot pour la fin et pour le fun :

 

twit-duflot.jpg

 

Oui messieurs dames, ces gens nous dirigent !

 

Source

Commenter cet article