Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Jour de Colère : les dernières minables magouilles de Valls ! (par Yves Darchicourt)

26 Janvier 2014, 08:13am

Publié par Thomas Joly

http://a392.idata.over-blog.com/213x300/3/83/08/42/picture10/manuel-gaz-01.JPGManuel Gaz Valls n'a pas osé faire interdire la manifestation d'aujourd'hui à Paris, ce "Jour de Colère" qui s'annonce grandiose aura donc bien lieu.

 

Au dernier moment cependant, les galonnés de la Préfecture de Police ont décrété une modification du trajet initialement prévu, un itinéraire pourtant déposé depuis le 7 janvier ! Il a été imposé un parcours rallongé évitant le boulevard St-Germain, bien évidemment dans le but d'une part de rendre un peu moins visible le cortège, d'autre part de rendre difficile le respect de l'ordre de dispersion à 18h et quasiment d'empêcher les allocutions finales. Il s'agit là sans doute de ces petites magouilles typiques du gominé naturalisé dont on se souvient qu'il n'avait pas hésité à faciliter les provocations d'un groupe de Femen lors d'une manifestation patriotique. C'est peut-être aussi dans l'espoir de débordements que le staff vallsien de la PP a refusé comme lieu de dispersion la place de l'Opéra, remplacé par la place Vauban considérée de source policière comme "plus aérée" et donc de faciliter les mouvements des robocops en cas de besoin.

 

http://i.huffpost.com/gen/1054550/thumbs/o-MANIF-POUR-TOUS-facebook.jpgOn signalera aussi que les sbires préfectoraux de Valls n'ont pas hésité à livrer à la presse les coordonnées privées d'une des co-déclarantes (adresse personnelle, lieu de travail), une malveillance qui devrait déboucher sur une plainte en bonne et due forme.

 

Tout ce minable remue ménage aura au moins l'avantage de révéler que Valls et ses maîtres ont la frousse, qu'ils crèvent de trouille à l'annonce d'un puissant rassemblement populaire d'opposition qui pourra bien un de ces prochains jours virer avec pertes et fracas cette clique ripoublicaine... Après tout nous allons bientôt commémorer le 80e anniversaire du 6 février 1934 ! A bas les voleurs !

 

Source

Commenter cet article