Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Hellemmes et les nomades : premier recul, le maire n'ose plus affronter les opposants ! (par Yves Darchicourt)

1 Novembre 2012, 12:19pm

Publié par Thomas Joly

marchand-Frederic.jpgCourage, fuyons ! Frédéric Marchand s'est dégonflé et a annulé au dernier moment la réunion "d'information" qu'il avait prévu de tenir hier à Hellemmes ! Echaudé par l'ampleur de la manifestation de protestation de la semaine dernière, le petit bobo - qui a pleurniché derechef devant la serpillère journalistique de service à FR3 Lille - n'ose plus affronter ses administrés excédés par son obstination à vouloir installer à demeure cinq familles de nomades réunies en un village dit d'insertion dans un parc de la commune. Obstination assurément maladive dans un projet idéologique qui ne présente aucun intérêt pour la cité d'Hellemmes dont il va grever le budget sans retombées positives pour les contribuables.

roms 2Cinq familles seulement avance l'édile pour enrober son projet. C'est là ignorer ou faire semblant d'ignorer que la notion de "famille" chez les nomades est du genre extensible et correspond plutôt à celle de "clan" qui a vocation à réunir un nombre conséquent d'individus, d'autant que le "village" risque de devenir un pôle d'attraction pour les quelques 3000 nomades qui stagnent sur la périphérie de la communauté d'agglomération lilloise. Mais le risque de déferlante nomade sur Hellemmes n'indispose pas le socialo-bobo englué dans ses certitudes "humanistes" : avouant ainsi son profond mépris pour le populaire au front bas qui ose critiquer ses décisions, il n'avait d'ailleurs pas hésité à éructer "c'est moi qui commande ! il y aura un village d'insertion pour Roms à Hellemmes !" De mâles propos tenus avant la démonstration d'hostilité générale de la semaine dernière...depuis il n'a même plus le courage de tenir une réunion publique ! Le village "rom" de l'utopiste a peut-être du plomb dans l'aile !

 

Source

Commenter cet article