Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Hausse des tarifs EDF : encore un matraquage des familles françaises ! (par Yves Darchicourt)

6 Juin 2013, 07:05am

Publié par Thomas Joly

http://www.ouest-france.fr/photos/2012/01/19/120118163415724_91_000_apx_470_.jpgLe gouvernement socialiste va t-il hypocritement profiter de la période des vacances d'été pour faire exploser les prix de l'électricité ? Cela semble hélas probable si l'on en juge par le rapport qui vient d'être émis par le Comité de Régulation de l’Énergie.Pour paraît-il compenser la hausse des coûts de production et de commercialisation d'EDF, le tarif "bleu" - c'est à dire celui imposé aux particuliers - pourrait augmenter de 6,80% à 9,60 % ; une hausse à laquelle il faudra sans doute ajouter un "rattrapage" de 7% pour compenser la hausse nettement insuffisante de l'an dernier.

 

corruption 1Un produit aussi primordial que l'énergie électrique bientôt vendu à prix d'or aux français par une société dont les 300.000 salariés et retraités bénéficient de "tarifs préférentiels" exorbitants (ne leur coûtant qu'entre 5% et 10% de la facturation moyenne aux ménages), dont le comité d'entreprise est alimenté par une taxation de 1% sur les factures des particuliers (manne céleste dont une partie est absorbée par la CGT et donc le PCF), dont le PDG touche 1,3 million d'euros par an, au parc immobilier somptueux et où l’État est actionnaire à 84,40%... Une étrange perspective qui ne gênera sans doute pas le gouvernement socialiste.

 

Ramadan.jpgEt puis ce sont évidemment les familles de français moyens qui vont faire les frais de l'opération. On sait très bien que les "mesures d'accompagnement" en direction des "plus modestes" vont une fois encore - comme dans le cas des allocations familiales - intéresser essentiellement les clans allogènes. Comme l'a relevé Arnaud Raffard de Brienne sur Synthèse Nationale nous allons droit vers "la pauvreté pour tous " ! Ce "tous" englobant l'immense majorité de nos concitoyens et congénères dont on peut espérer qu'ils passeront du ras-le-bol protestataire à la résistance active voire à la révolte ouverte.

 

Source

Commenter cet article