Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Guignols de l'info : symptomatique

27 Décembre 2011, 18:49pm

Publié par Thomas Joly

guignols-de-l-info.jpgCes dernières semaines, j'ai suivi de façon plus ou moins régulière Les Guignols de l'info. Chose que je n'avais pas faite depuis très longtemps.

 

Bien m'en avait pris. Il aurait mieux valu continuer ainsi, je me serai évité des accès de rages inutiles. En seulement quelques jours, les auteurs des célèbres marionnettes ont trouvé le moyen de ringardiser le "Produire en France" et "Acheter français" de Bayrou et Sarkozy. Peu importe au passage que ces convertis de très fraîche date y croient ou non. On peut même plutôt pencher pour le fait qu'ils n'y croient pas une seule seconde. Mais le nœud du problème n'est pas là.

 

Alors qu'enfin, les décideurs politiques se décident à parler de "patriotisme économique", de protectionnisme national ou européen (merci Marine Le Pen, merci Montebourg) et de ré-industrialisation, Lionel Dutemple, Julien Hervé et Philippe Mechelen ont fustigé de façon sournoise la "qualité française" et mis en doute la faisabilité d'un tel projet remettant de facto en cause le libre-échangisme intégral.

 

dep_tv_cerveau.jpgDans un deuxième temps, la présentation de Bachar Al-Assad sous les traits d'un boucher (un clip le mettant en scène torturant des opposants avec en fond musical le générique de la pub télé Charal) et Poutine caricaturé tel un véritable tyran psychopathe et sanguinaire ont fini de me dégoûter. Dans les deux cas, les pires absurdités et les mensonges les plus grotesques proférés à l'encontre des deux dirigeants par la doxa ambiante ont été recrachés de la plus fidèle et de la plus minable des manières.

 

Absence totale de recul et de nuances. La propagande. Rien que la propagande. La plus vile qui soit de surcroît puisqu'elle s'appuie sur le ricanement. Le ricanement contre le rire.

 

Ah si j'oubliais, non content de cela, les Guignols ont titillé Bernard-Henri Botul, non pas en raison du simple fait que voir sa fraise suffit à faire résonner les bruits de botte à différents endroits du globe, mais pour sa légèreté et sa frivolité. Les trois chansonniers ont simplement reproché au faux-philosophe ne pas se mobiliser suffisamment en faveur des insurgés syriens et des manifestants russes. En définitive, et même si ce n'est pas avoué directement, ils aimeraient voir le comique troupier de la "nouvelle philosophie" recommencer son sketch libyen à Hama, Homs et/ou Moscou. A ce niveau-là, on peut parler de démence et de complicité dans la marche vers la guerre.

 

etronEntre l'insondable vulgarité de TF1, le crétinisme branché et la subversion encadrée et sponsorisée de Canal+, l'abrutissement des masses érigée en vertu cardinale par M6, les obsessions parfaitement identifiables de l'impayable franco-teutonne Arte, la brosse à reluire gouvernementale des chaînes du groupe France Télévisions, le néant programmatique des réseaux satellitaires (contrairement aux promesses d'alcooliques formulées par les télécrates voilà quelques années), on se persuade très vite que la meilleure des solutions est d'éteindre son téléviseur et de ne jamais le rallumer.

 

Source

Commenter cet article