Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Frigide Barjot complétement isolée et bientôt SDF

19 Septembre 2013, 07:07am

Publié par Thomas Joly

http://www.dreuz.info/wp-content/uploads/frigide-barjot-1.jpgLa journaliste avait le visage avenant mais n’exprimait aucune empathie, pratiquant une politesse froide et distante. Frigide Barjot n’a rien trouvé de plus intelligent que de pénétrer sur le plateau en exprimant son amour pour Laurence Ferrari, dans le registre « on est femmes, donc copines » lançant de sirupeux et tendres « Bonsoir, Laurence ! » en précisant qu’elle « ne pleurerait pas ce soir », référence à l’émission de télé, avec Audrey Pulvar, où la pauvre chérie, émue en diable, avait fondu en larmes. Laurence Ferrari, très professionnelle, évoqua la façon musclée dont Frigide avait été expulsée de la « Manif pour tous ». Elle releva cruellement qu’« elle n’a plus de troupes ». La Barjot expliqua très péniblement qu’elle a été victime des « réseaux cathos ».

 

BarjotFerrari, sans pitié, lui demande : « Que représentez-vous aujourd’hui, à part vous-même ? » Et elle obligea Barjot à reconnaître que, contrairement à ses affirmations, elle ne présentera aucun candidat aux élections municipales. La pauvre, tombée dans les oubliettes de l’Histoire, va devoir préparer l’audience du 18 septembre, qui doit décider son expulsion probable du somptueux appartement social qu’elle occupe, avec son mari, Basile de Koch, de manière illégale selon la Régie immobilière de la ville de Paris. Certains s’étaient demandés si elle était « proche de l’extrême-onction ou de la résurrection ». La réponse semble claire…

 

Extrait de la chronique hebdomadaire de Robert Spieler dans Rivarol

Commenter cet article