Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

François Hollande invente la taxe « green-friendly »… (par Gabrielle Cluzel)

21 Septembre 2013, 16:04pm

Publié par Thomas Joly

http://www.lesechos.fr/medias/2013/09/20/607464_0203018421095_web_tete.jpgFrançois Hollande a ouvert la deuxième conférence environnementale. Il veut faire de la France « une nation, la nation, de l’excellence environnementale ». Clin d’œil aguicheur du côté des écolos. Pour regagner les faveurs de ses souteneurs atrabilaires, toujours le pied sur le pas de la porte pour quitter le gouvernement, il a enfilé tant bien que mal les bas résille de la contribution climat-énergie, les talons aiguilles de l’isolation thermique, le string de la sortie du nucléaire, et fait lourdement la pole dance du verdissement fiscal avec des mines de vieille chatte contrite. Contrite de les avoir fait cocus en abandonnant l’idée d’une taxe sur le diesel.

 

taxesFaute de parvenir à séduire les écolos, ce grand coup de peinture verte, couleur camouflage, sur la politique fiscale aura au moins l’avantage d’enfumer — mais attention, sans émission de CO2 — les Français. Avec ces impôts green-friendly, c’est le bon air de la campagne qui va souffler sur votre portefeuille. Un racket organisé, certes, mais excellent pour la santé, ce qui annihile toute protestation possible. Comme un voleur de portable qui parviendrait à vous convaincre que, grâce à lui, vous échappez aux méfaits des ondes électromagnétiques.

 

François Hollande a confirmé la création d’une contribution climat-énergie dans la fiscalité à compter de l’an prochain, sans en préciser le taux, en assurant qu’elle serait compensée par des baisses de prélèvements obligatoires. Avec de telles garanties, tout le monde est vraiment rassuré. Rocard, lui, lorsqu’il a créé la CSG en 1990, parlait de son taux négligeable et de son caractère provisoire. Elle est aujourd’hui le premier impôt direct français, devant l’impôt sur le revenu.

 

http://www.humanite.fr/sites/default/files/imagecache/une_article_horizontal/2011-11-16duflot-hollande.jpgL’avantage du verdissement de la fiscalité est qu’il vous ouvre des perspectives merveilleuses et une créativité sans fin en toute impunité : taxons gaiement les acheteurs de fruits pleins de pesticides pour les enjoindre à acheter bio, les amateurs de bains pour les convaincre de prendre des douches, les consommateurs de Pampers pour les contraindre aux couches lavables… Pour leur bien, rien que pour leur bien ! Ils n’auront donc le droit de l’ouvrir que pour nous dire merci.

 

Source

Commenter cet article