Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Fracture morale et indignité nationale (par Carl Lang)

16 Octobre 2009, 17:23pm

Publié par Thomas Joly

L'affaire Roman Polanski, qui n'aurait dû être qu'un fait divers sordide de plus touchant la caste des notoriétés du “monde d'en haut” aura finalement servie de révélateur à l'état d'indignité nationale dans laquelle est plongée la caste politico-médiatique française.

 

L'empressement du tout nouveau ministre de la culture du gouvernement Fillon à voler au secours de Roman Polanski a permis à l'opinion de réaliser combien était réelle la solidarité des petits marquis de “l'élite culturelle mondiale” (sic).

 

La loi qui montre toute sa rigueur lorsqu'il s'agit de la persécution fiscale du contribuable ou de la répression de l'automobiliste qui a eu le malheur de dépasser de 5km/h la vitesse autorisée, devrait être souple lorsqu'il s'agit de viol sur mineure dès lors que l'accusation met en cause un membre de la jet-set mondiale des “cultureux”.

 

L'indignation légitime des Français montre bien la fracture morale qui sépare le peuple français de la caste politique censée les représenter et de la caste médiatique censée les informer. Il est bien connu que le poisson pourrit par la tête.

 

Après la solidarité Mitterrand-Polanski, s'est évidemment affirmée la solidarité médiatique et politique envers Frédéric Mitterrand. Qui pouvait avoir la naïveté de croire que Frédéric Mitterrand était un vilain petit canard au milieu des oies blanches, qu'il était une erreur de “casting gouvernemental” et que lui seul serait indigne mais que tous les autres seraient respectables ?

 

Comme je l'indiquais dans un communiqué, le 9 octobre dernier, “Le soutien apporté par les dirigeants de l'UMP à Frédéric Mitterrand est l'aboutissement logique d'une longue suite de renoncements aux principes les plus élémentaires de la morale naturelle. Ce n'est pas simplement le ministre de la culture qu'il faut changer, c'est tout le gouvernement.”

 

Le Parti de la France qui tiendra son premier congrès le dimanche 8 novembre en appelle à la résistance totale, culturelle, spirituelle, économique, sociale, politique et électorale afin que les politiciens du système, indignes de la France et des Français et de surcroît incapables de redresser le pays, soient écartés du pouvoir. Le plus tôt sera le mieux.

Commenter cet article

VL 16/10/2009 18:33


Excellente analyse !