Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Facile + demago = le bobo Bedos

13 Janvier 2014, 09:00am

Publié par Thomas Joly

http://www.tribunejuive.info/wp-content/uploads/2014/01/Nicolas-Bedos-clash-Dieudonne.jpgDécidément, à part le saint-esprit, tout le monde a participé à la croisade de la quenelle. Donc, pour faire bonne mesure, le comique préféré des bobogauchos, Nicolas Bedos, a dans un sketch grotesque voulu lui aussi s’accaparer un peu de gloire gratuite des fois qu’on ne cite pas son nom dans la grande curée.

 

Dans l’émission subventionnée, caisse de résonance de la liberté d’expression a la sauce socialiste, « On n’est pas couché », le fils chéri de son père qui ne fait rire que ses copains, nous a abreuvé pendant douze minutes d’une imitation sur l’antisémitisme déguisé en mollah. En le regardant enfoncer les portes ouvertes, je me disais que ceux qui n’aiment pas ou sont indifférents à Dieudonné, vont devenir des fans inconditionnels du paria de l’humour.

 

http://www2.pictures.zimbio.com/gi/Nicolas+Bedos+Guy+Bedos+Le+Concert+2+Millions+RI8PaTG2xxKl.jpgEnfreignant ouvertement la loi qui interdit pénalement de faire le salut hitlérien en public, de stigmatiser une population en raison de sa religion ou sa race et je ne retiens que les plus évidentes, le fils à papa, au nom de l’humour, s’est tout permis… Que font Valls, la Licra, ou SOS Racisme.

 

On retiendra du sketch que le fan de base de Dieudonné est un arabe des cités et que Dieudonné est le fils adoptif d’Hitler, très bien. Quand on n’a pas le talent et l’argent de papa, on possède au moins le sens des affaires faciles et sans risque. Si par aventure ce même sketch était sorti il y a un an, on aurait dit et avec raison (rappelons que les faits et gestes de Dieudonné remontent déjà à plusieurs années) que Bedos junior est un type sincère, à défaut d’être très drôle. Mais tirer sur l’ambulance, c’est plutôt pathétique et le fait passer pour le petit con de bobo qu’il est réellement.

 

Quenelle 1 Merguez 0

 

Source

Commenter cet article