Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Débat Thomas Joly/Jean Robin animé par Franck Abed - Partie 3 : que faire ?

28 Mars 2011, 07:37am

Publié par Thomas Joly

 


Commenter cet article

Boduognat 28/03/2011 17:42


Monsieur Robin est il prêt à augmenter ces employés s’ils font du volume dans un cadre qualitatif, bien entendu ?

NON ! Bien compris.

Monsieur Robin défendant l’immigration de travail et de peuplement va dans le sens du Patronat du CAC 40, c’est-à-dire l’immigration pour casser les salaires, la culture spécifiquement française,
donc la volonté, en collabo zélé des envahisseurs anglo-saxons de 1944 : barre chocolatée et chewing-gum contre baguette et camembert.

L’excuse : Il y a trop d’impôts ! Rappel : la dette de la France est de 1 591,6 milliards d'euros (82,9 % du PIB) à la fin de deuxième trimestre 2010. Constat : ce sont des gouvernements de «
Droite » qui ont été les plus dépensiers : appauvrir pour rendre le Peuple esclave de la dette ? La Crise de 2009 par le libéralisme dans toute son horreur. Les révolutions des Peuples musulmans en
2010 sont plus le fait de la hausse du prix des denrées (spéculations) que d'une envie de suicide pour la "démocratie".

Monsieur Robin ne voit dans autrui que des consommateurs-travailleurs-chômeurs. Sa vision de la France est celle des américanophiles libéraux issus de mai 68, ploutocrates, sans caractères que la
faiblesse humanitaire du tout et du rien. Moderne, de l’instant et d'ailleurs.

Tous les Peuples ont une seconde mère qui les nourrit et qui les protège, c’est la Patrie, le sol et le sang. Les « fils de » ne me contredirons pas. Les français ou Peuples de France, Bretons,
Wallons, Picards, Niçois, etc, existaient en France avant la mise en route des papiers d’identité. Plus de 30 000 ans d’histoires (voir Haplogroupes).

Comme la troisième Guerre Mondiale (1945), la guerre civile est déjà en route depuis la « décolonisation » en France, la Guerre d’Algérie ne c’est jamais véritablement terminée, plus de 200 000
morts après les Accords d’Evian (« Cessez le feu ») en 1962 :

En 1974, à la tribune de l’ONU, le président de la République Algérienne, Houari Boumediene, a déclaré :

« Un jour, des millions d'hommes quitteront l'hémisphère sud pour aller dans l'hémisphère nord. Et ils n'iront pas là-bas en tant qu'amis. Parce qu'ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le
conquerront en le peuplant avec leurs fils. C'est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire ».

Dans le Figaro du 19 décembre 2006, le grand ami de Sarkozy Monsieur Mouammar Kadhafi déclarait :

« Sans épée, sans fusil, sans conquêtes, les 50 millions de musulmans en Europe la transformeront bientôt en continent musulman ! »

Le droit du Sol, l’occupation ethnique sans guerre ouverte, fera le reste.

Aujourd’hui la guerre civile couve sous la chape de plomb de la dictature molle UMP-PS vert Pc, demain la cocotte minute explosera, le chômage et la discrimination « positive » anti-blanc, la
paupérisation, étant la poudrière. Car l’homme blanc sera acculé à mourir, de faim ou de maladies, ou à vivre en esclave. La République et la Démocratie seront mises à l’index pour avoir permis
cela, ainsi que toute la racaille de Gauche à Droite.

La France sera un nouveau Liban. Suite à une tentative d’épuration des palestiniens de Palestine par l’Etat sioniste, le Liban a vu sa population se déséquilibrer par l’afflux de ces immigrants
malgré eux, 97 000 en 1949.

Aux prémices de la guerre civile de 1975, 40% des plus hauts officiels du gouvernement libanais étaient maronites contre 27 % de sunnites, et 3,2 % de chiites.

La question de la naturalisation des réfugiés palestiniens est une des SOURCES MAJEURES des tensions intercommunautaires. Avec l’importation au Liban de toute leur infrastructure politique,
militaire, culturelle et médiatique, les palestiniens mettaient la vie politique et l’identité libanaise en danger. Si la nationalité libanaise était donnée aux réfugiés palestiniens
majoritairement sunnites, cela créerait un brutal déséquilibre démographique et politique entre chrétiens, sunnites, et chiites.

Aujourd’hui, l'économie libanaise peine d’autant plus à absorber les réfugiés palestiniens qui sont au nombre de 300 000 sur un pays de 3,8 millions d'habitants. Le Liban redoute notamment de
graves répercussions sur son économie, qui est déjà affectée par un taux de chômage élevé (10,5%) et une dette de 150% de son PIB en 2009.

La guerre civile n’est donc pas de la science fiction. La canaille qui fait la propagande disant que le problème ce n’est pas l’immigration africaine et musulmane le problème mais le « racisme
génétique » des français européens - cette canaille pyromane et irresponsable fuira le pays car elle en aura les moyens pas le Peuple.

Notez, en 60 ans les réfugiés palestiniens sont passés de 97 000 à 300 000, soit plus 309 %. Ils représentent 8% de la population. En 60 ans ils ont triplé.

RAPPEL : en 1968 la population française était de 49.700.000 habitants.
Les musulmans en France étaient 610.000 soit 1,23% de la population.

En 1988 la population française était de 56.000.000 d'habitants.
Les musulmans en France étaient 2.000.000 soit 3,6% de la population.

En 2009 la population française est de 62.000.000 d'habitants.
Les musulmans en France sont 6.000.000 soit 9,7% de la population.

(Sources « officielles »)

En suivant la même croissance, puisque tous les 20 ans la population musulmane est multipliée par 3, il est probable que :

En 2030 la population française sera de 68.000.000 d'habitants.
Les musulmans en France seront 18.000.000 soit 26,5 %.

Ce qui veut dire que dans 20 ans plus d'un habitant sur quatre sera musulman !!!
Etonnant pour un pays qui n'avait aucune « tradition musulmane » en 1930.

« L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat. » Sun Tzu.

Rappelez vous également de l’ex-yougoslavie.

La guerre civile, la France elle connaît : Religions et politiques.

Moi qui me bat entre petits boulots et chômage (sans revenu) depuis la restructuration de mon ex-entreprise en 1996 (Groupe du CAC 40 qui existe toujours mais sous un autre nom et que l’on vend
tous les 5 ans pour y faire de la plus value... Technique Tapie), je VEUX LA GUERRE.

Quoique les lâches et les crapules peuvent en redire, la guerre permet de retrouver sa dignité et sa liberté (de choix). La guerre comme expérience intérieure mais aussi comme expression saine du
vivant.

Monsieur Robin a raison de dire qu’il est compliqué de créer son entreprise en France, et je n’aborde pas cette escroquerie médiatique que fut les micro-entreprises, propagande d’une économie de «
Service » restant une économie d’esclavage et d’emploi en dessous du smic, ce substituant à l’économie de productions, qui valorise sur tous les plans. J’ai donné : la Mairie libérale-socialiste ou
je réside, alors qu’elle disait m’aider dans ma création d'entreprise(sous contrôle abusif) était, après étude, mon plus gros concurrent dans ma future activité. Comment lutter ? Je ne peux pas «
lever des impôts » pour enrichir « ma famille », moi ! … Nous sommes toujours dans une structure de monopole, donc de chômage de masse, même localement.

Monsieur Robin si on est pas « fils de », ou n’étant pas adhérant à une mafia politico-économique locale, on ne peut rien entreprendre en France. La banque vous méprisera. Où est le mérite dans
tout cela ? Comme moi vous savez que les entreprises sous capitalisés se cassent la figure entre un an ou trois ans.

Monsieur Robin lorsque les fonctionnaires servaient l’Etat et l’Etat le Peuple, le Plan a fait de la France la 5ème économie mondiale. Pas le libéralisme, bien au contraire. La corruption et les
magouilles politico-économiques depuis 1970 nous appauvrissent, nous ruinent.

En 1975, au lycée, lors d’un cour notre professeur d’économie (maîtrise) nous avait avertis du danger des Groupes et autres multi-nationales, posant des problèmes aussi bien économique que
démocratique. J'avais 12 ans, donc, ils savaient TOUS ce qui allait se produire : chômage de masse… C’est de la TRAHISON. Et la trahison appelle la vengeance. Donc la guerre civile.

« L'humanité n'est pas un état à subir. C'est une dignité à conquérir. » Vercors.

Rappel : « La survie correspond aux conditions de vie d’un sujet qui, placé dans un environnement agressif, prolonge pour un temps limité les délais qui le séparent de la mort ». Un jour vous
comprendrez ce que j’ai écrit.

BODUOGNAT