Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Colloque sur l'immigration organisé par Synthèse nationale

15 Mars 2011, 08:12am

Publié par Thomas Joly

Samedi 9 avril, à Paris, Synthèse nationale organise le procès des responsables du regroupement familial

 

Synthèse nationale

 

Cela fera 35 ans, au mois d’avril, que le regroupement familial était décidé par Giscard d’Estaing, Président de la République, et Chirac, Premier ministre, avec l’appui de la classe politico-économique collaborationniste de droite et de gauche. Le fait de permettre aux immigrés non-européens installés en France de faire venir leurs familles transformait une immigration de travail en immigration de peuplement, ouvrant ainsi grandes les portes à l’invasion. Une catastrophe pour la France.

 

Synthèse nationale, fidèle à sa ligne de résistance nationale et européenne, a décidé d’organiser un colloque pour analyser notamment les conséquences du regroupement familial sur les plans démographiques, ethniques, économiques et sur l’éducation nationale. Nous établirons un bilan de la situation et ferons le procès de tous ceux qui portent une lourde responsabilité dans cette trahison de notre peuple.

 

Carl-Lille-18-avril-3.jpgHélieLes intervenants seront : Véronique Bouzou, enseignante et écrivain, auteur de Ces profs qu’on assassine ; Annick Martin, vice-présidente du MNR ; André Gandillon, président des Amis de Rivarol et directeur de Militant ; Pierre Vial, président de Terre et Peuple et membre du Bureau national de la NDP ; Carl Lang, président du Parti de la France ; Robert Spieler, ancien député et délégué général de la Nouvelle Droite Populaire. Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, conclura ce colloque qui aura lieu :

 

Samedi 9 avril, de 15h à 18h

 

Il y a 35 ans,  instauration du regroupement familial…

Faisons le procès du Système !

 

Centre de conférences

8 bis, rue de la Fontaine au Roi - 75011 Paris

Métro : République ou Goncourt

Participation : 10,00 € (étudiants, chômeurs : 5,00 €)

Commenter cet article