Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Cinquantenaire du 19 mars 1962, l'analyse de Matthieu Mautin

9 Mars 2012, 09:41am

Publié par Thomas Joly

Mautin MatthieuA l’occasion du cinquantenaire du 19 mars 1962, Matthieu Mautin, délégué départemental du Parti de la France en Mayenne, tire quatre enseignements pour aujourd’hui :

 

1-      En quelques années, une population très majoritairement francophile et pacifique s’est pliée à la poigne de fer d’une minorité fanatique et démagogue. Un tel scénario peut tout à fait se reproduire sur le sol de l’hexagone ou la subversion culturelle, l’immigration torrentielle et le chômage de masse réalisent le cocktail redoutable du déracinement et du désoeuvrement.

2-      Comme toutes les révolutions, la révolution algérienne a accouché d’un régime tyrannique qui contraste fort avec les aspirations initiales du peuple. N’en déplaise à monsieur Mélenchon ou Marine Le Pen, la révolution est un mirage qui ne sème que des ruines.

Affiche refusons la colonisation3-      En quelques mois, un million et demi de pied-noirs ont du fuir leur terre natale. Tous ces braves gens qui étaient pourtant dans leur bon droit durent tout abandonner.  Ceux qui s’honorent aujourd’hui de la moindre sympathie pour les terroristes du FLN sont donc totalement disqualifiés pour s’insurger contre l’expulsion des immigrés clandestins et des délinquants étrangers.

4-      Si la classe politico-médiatique salue unanimement la création il y a cinquante ans d’une « Algérie algérienne », on ne peut que s’étonner qu’il soit si mal vu de proclamer « la France aux français ».

 

La France, prise entre le marteau du capitalisme ultralibéral et l’enclume du socialisme international est en proie à un véritable phénomène de colonisation par la finance et l’immigration. En s’inspirant de ces leçons de l’Histoire récente, il apparaît nécessaire et raisonnable d’envisager un processus de décolonisation de notre pays.

Commenter cet article