Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Chauny : 6 mois fermes pour « injures racistes »...

25 Juillet 2010, 09:41am

Publié par Thomas Joly

Skinhead.jpg…envers un Africain.

 

Ça se passe à Chauny, bourg ayant fait parler de lui ces derniers temps pour de vives tensions raciales entre Français et immigrés, et le côté « national » d’une frange de sa jeunesse.


Un jeune homme est intercepté par un vigile de supermarché après son passage en caisse.

 

Découvert, il profère des insultes racistes, puis des menaces de mort contre un vigile du magasin. Le vigile en question se trouve être d’origine africaine. Et tout cela pour 8,22 euros ! Au final, le tribunal l’a condamné à un an de prison, dont la moitié ferme. Le reste devra être purgé sous la forme d’un sursis avec mise à l’épreuve comprenant : des obligations de travail, de soins et d’indemnisation de la victime.


magistrat.jpgLe prévenu, lors de son histoire était aussi accompagné de sa concubine, qui a elle aussi, a proféré des menaces. Pour cela, elle a eu droit à deux mois de prison avec sursis. Son compagnon et elle, ont été condamnés à verser solidairement 500 euros de dommages et intérêts. 


« L’injure à caractère raciste est la seule qui vous envoie aujourd’hui devant un tribunal correctionnel. Un dossier particulier dans le contexte chaunois, a expliqué la substitut du procureur. Et je suis horrifié de l’incompréhension du prévenu sur l’Histoire, notamment du régime nazi et des actes que ce dernier a provoqué sur la communauté des gens du voyage, à laquelle le prévenu appartient. »


Repéré par la caméra de vidéosurveillance, le jeune homme, une fois le passage en caisse effectué, a été
intercepté par le vigile. Tout partira de cette simple tentative de vol, même si la orange-mecanique-machine.jpgcopine a réglé au final, les quelques euros de courses dissimulées.

 

On notera avec inquiétude, même si ce n’est pas nouveau, que des « obligations de soins » mentaux sont décrétées par la République si l’on a mal appris sa leçon concernant la 2nde Guerre mondiale… Et demain sur d’autres sujets probablement.

 

Source

Commenter cet article