Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Carl Lang écrit au CSA

30 Janvier 2012, 18:27pm

Publié par Thomas Joly

carl langFace à la quasi censure médiatique dont il fait l'objet, Carl Lang a écrit au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel

 

Destinataire : Michel BOYON, Président du Conseil supérieur de l’Audiovisuel

 

Monsieur le Président,

 

Je suis au regret de devoir solliciter l’intervention du conseil supérieur de l’audiovisuel que vous présidez du fait de l’exclusion pratiquement totale dont ma candidature fait l’objet de la part des grands médias, en particulier de radio et de télévision.

 

J’ai annoncé le 13 septembre dernier ma candidature à la présidence de la République. Président du Parti de la France et candidat de l’Union de la Droite Nationale, les mouvements que je représente ont obtenu lors des élections régionales de 2010, dans les circonscriptions où ils étaient représentés, près de 3% des suffrages exprimés. C’est dire que ma candidature est représentative d’une expression électorale bien réelle. Par ailleurs, ayant été député européen de 1994 à 2009 et conseiller régional de 1986 à 2010, ma candidature est tout sauf fantaisiste.

 

Je constate que les deux candidats de l’extrême- gauche trotskyste dont les résultats électoraux furent inférieurs aux nôtres lors des scrutins régionaux bénéficient de droits de passages sur l’ensemble des médias. Cette différence de traitement est totalement injustifiable au regard des principes démocratiques qui doivent s’appliquer à l’occasion de toutes les élections.

 

Dans l’attente de l’officialisation des candidatures par le Conseil constitutionnel et durant toute cette première phase de la campagne présidentielle, je demande que le principe d’équité s’applique aussi à ma candidature de droite nationale et européenne.

 

Dans l’attente de votre intervention, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma considération distinguée.

 

Carl LANG

Ancien député Européen

Conseiller régional honoraire

Commenter cet article