Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Ballets “Bleus” et Mondial footu (par Patrick Gofman)

31 Mai 2010, 07:37am

Publié par Thomas Joly

France.jpgQuoi de plus mondialiste que le Mondial de Football, 2e chiffre d’affaires, pardon, événement sportif planétaire, après les jeux Olympiques… ? Seulement, d’affaire de mœurs en crime et malversation, la fête va sans doute faire flop.

 

En France, il y a déjà longtemps que la fête est footue. Tous les connaisseurs haïssent le sélectionneur antinational Raymond Domenech et sa clique black-black-black. On leur passerait peut-être leur couleur, et même leur répugnance pour l’hymne national, si leurs résultats n’étaient si lamentables. Ces individus ont été sélectionnés pour la Coupe du Monde 2010 en trichant grossièrement (main du “capitaine” hors d’âge Thierry Henry, remplaçant à Barcelone, main devant les buts adverses, observée par la terre entière, excepté l’arbitre incorruptible), contre la petite Irlande. Ce fut l’occasion de mieux comprendre le cas Domenech : on apprit le lendemain que ce lituaniefrancepr5mq3.jpgpersonnage touchait plus de 800 000 € pour avoir ciré le banc de touche pendant cette honteuse soirée. Il nia, menteur pathologique, et fut démenti aussitôt. On sut alors que l’entraîneur de la petite Irlande battue touchait une prime triple de celle de Domenech ! Et l’on dut bien comprendre que la Fédération “française” de Football nous infligeait depuis six ans – SIX ANS ! – un sélectionneur au rabais, incompétent, et donc bien obligé de mentir, d’insulter les supporters « qui ne savent pas pourquoi ils sifflent » dès qu’ils voient sa gueule de rat sur un écran de stade (ou même sur l’écran de télé de mon bistrot préféré). Les grosses économies réalisées en choisissant un sélectionneur au rabais, elles ne sont pas perdues pour tout le monde, soyez tranquille. Pour comble, l’ancien sélectionneur d’Auxerre, Guy Roux, se fait un plaisir de raconter que ses rivaux de Ligue 1 (1ère Division) avaient autrefois tenté de se débarrasser de lui en l’aiguillant sur une voie de garage : sélectionneur de l’équipe nationale ! Décidément, les jobards qui se peignent la tronche en bleu feraient mieux de la peindre en jaune…

 

Ribéry drapeau algérienPute Ribéry…Ou plutôt en caca d’oie : le 17 mars dernier, la télé M6 (où officie Estelle Denis, “compagne” de Domenech) annonce que quatre demi-dieux de l’équipe de France de foot « sont entendus comme témoins dans une affaire de proxénétisme aggravé ». En clair, le Black Sydney Govou, le Blanc à gueule de Frankenstein, converti à l’islam, Frank Ribéry et deux autres lascars auraient recouru aux services de prostituées parmi lesquelles une mineure, fantaisie passible de 3 ans de prison. Dès le 19 mars, <lepoint.fr> en remet une couche : c’est le Sidi Abou Sofiane, ex-candidat de l’émission de télé-poubelle “La Nouvelle Star”, sur… M6, encore, et dorénavant “personnalité de la nuit lyonnaise”, qui serait fort suspect (après des mois d’enquête) de fournir de la chair trop fraîche aux sieurs Ribéry, Govou, Benzema et Benarfa. C’est le jour de gloire d’un certain Lejeune, auteur de “Sexus footballisticus” aux éditions de La Martinière, qui se fait un plaisir d’expliquer à tous les médias audio-visuels qui le lui demandent poliment que le recours à la prostitution est systématique dans le foot, qu’il ne connaît « pas de milieu plus cynique », et que les patrons de nos modernes gladiateurs préfèrent savoir qui sont « les agents qui fournissent les filles et… d’autres choses » (on se demande bien quoi) que de voir leurs poulains visiter des commerces marginaux et dangereux.

 

sidaLes masses mondialistes, alter-mondialistes, et internationalistes trouveront-elles du pain et des jeux moins amers, en juin 2010, devant la Coupe du Monde de Football, en Afrique du Sud ? Je me suis posé la question en apprenant que la noble république australe et antiraciste, où un citoyen sur cinq (officiellement) est atteint du Sida, avait reçu une charité de 43 millions de capotes… Et remercié en en réclamant aussitôt un milliard ! Pour le bordel, donc, pas de souci.

 

Sepp_Blatter.jpgMais alors, comment se porte la corruption ? Jugez-en : la Fifa (Fédération internationale de Football Association), présidée par Sepp Blatter, concède à Philippe Blatter, son neveu, l’exclusivité de la distribution des forfaits avion-hôtel-matches du Mondial ! Bien sûr, je résume. Tonton ne bourre pas les poches de son neveu devant tout le monde, en se servant au passage. Philippe Blatter se trouve simplement être le P-DG de la société Infront Sport & Media AG (Zug, Suisse), déjà titulaire des droits télé colossaux de la Fifa, et actionnaire par surcroît de Match Hospitality AG (Zug, Suisse), distributeur exclusif des forfaits en question ci-dessus.

 

Des forfaits qui portent bien leur nom, mais moisissent. 148 000 sur 380 000 seulement auraient été vendus début avril, et 185 000 tickets secs d’entrée dans les stades, 660 000 restant en rade, selon “Backchich hebdo” (10 avril). Calcul totalement divergent, mais non moins inquiétant, dans “Marianne” du même jour : « Pour l’instant, à peine 2,1 millions de billets sur les 2,9 millions réservés aux tifosi étrangers ont trouvé preneurs. » Pour “Europe 1 foot” (15 avril), ce sont 3 millions de billets qui sont en vente et « ils s’arrachent ». Ils s’arrachent depuis trois mois et il en reste ? Bizarre… Mais si la Fifa et l’Afrique du Sud balancent des chiffres aussi contradictoires à chaque journaliste, elles vont peut-être réussir à étouffer, dans la cacophonie, le bruit du flop, les forfaits étant par ailleurs bradés en dessous de leur prix de revient.

 

Noir tue blancQuel vent contraire ralentit donc le pigeon blanc sur la route de l’Afrique du Sud ? Quel monstre raciste est-il allé lui parler des 20 000 meurtres annuels du paradis antiraciste ? Un taux encore inférieur à ceux du Brésil ou de la Colombie, mais 30 fois supérieur à celui de la Chine, pas spécialement réputée pour la tendresse de ses mœurs… C’est tout la faute à Eugène Terre’Blanche. Ce fermier aux yeux bleus et à la barbe blanche, 69 ans, a été massacré dans son sommeil (on n’est jamais trop prudent, même quand on s’attaque à deux “jeunes” à un vieillard) par ses valets noirs. Terre’Blanche était un dirigeant de l’AWB, syndicat des fermiers blancs, et sa mort a attiré l’attention sur celle de 2 000 autres fermiers assassinés avec atrocité par des Noirs jaloux et haineux, encouragés sinon téléguidés par l’ANC blaque au pouvoir depuis 1994. Le “Zimbabwé” (ex-Rhodésie) voisin montre le résultat fatal de cette politique criminelle et raciste : les Blancs chassés à coups de machette, l’agriculture aux mains d’abrutis paresseux, la population meurt de faim, et émigre en masse vers… l’Afrique du Sud, où elle est fort mal (fort violemment) reçue par ses frères de couleur. On vous tendra bientôt la pompe Afrique pour les pauvres Noirs affamés à cause du racisme… Crachez dedans.

 

Si vous allez parfois au cinéma, vous avez vu la pub idyllique pour l’Eden sud-africain, où n’apparaissent que des animaux pacifiques. Elle est officiellement démentie par le ministère français des Affaires étrangères. « Des touristes étrangers, qui voyageaient à titre individuel, ont été victimes de violences graves », murmurent nos diplomates, avant de déconseiller au touriste blanc de sortir de son hôtel standardisé !

 

Conclusion : si vous ne pouvez vous passer des compétitions de manchots drogués millionnaires organisées par des escrocs milliardaires, courez vite récupérer ma télé à la poubelle.

 

Article publié dans le n°18 (mai juin 2010) de Synthèse nationale

Commenter cet article

pdf95 31/05/2010 15:25


L'équipementier NIKE remplace ADDIDAS au sein de l'équipe de France.
En effet il est plus facile aux 22 indigènes de courrir en scandant Nike : la France........