Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Ça se passe comme ça dans la France occupée

9 Novembre 2013, 10:42am

Publié par Thomas Joly

Un handicapé grièvement blessé par une Gitane qui le dépouillait

 

http://cdn-parismatch.ladmedia.fr/var/news/storage/images/paris-match/actu/societe/pickpockets-flagrant-delit-511952/4609670-1-fre-FR/Pickpockets.-Flagrant-delit_article_landscape_pm_v8.jpgUn handicapé mental âgé de 49 ans a été agressé le 2 novembre dans la ville occupée de Montreuil (Île-de-France occupée) : une Gitane âgée d’une quinzaine d’année, accompagnée par un adulte, l’a agressé pour lui voler les 10 € qu’il venait de retirer à un distributeur. La victime a été prise d’un malaise cardiaque peu après. Il a été admis à l’hôpital puis plongé dans un coma artificiel. Ses jours ne seraient plus en danger selon les médecins. La jeune criminelle a été arrêtée une semaine plus tard dans un camp de Gitans implanté à La Courneuve.

 

Le converti Michaël Khiri condamné à Trappes

 

http://cdn-parismatch.ladmedia.fr/var/news/storage/images/paris-match/actu/societe/sursis-requis-contre-le-mari-de-la-femme-voilee-529486/4837813-1-fre-FR/Sursis-requis-contre-le-mari-de-la-femme-voilee_article_landscape_pm_v8.jpgLe mari d’une femme voilée intégralement, qui avait attaqué des policiers lors d’un contrôle de police à Trappes, a écopé de trois mois de prison avec sursis et 1 000 euros d’amende. Il avait attaqué les policiers qui tentaient de procéder au contrôle d’identité de sa femme, provoquant trois nuits d’émeutes dans la cité occupée.

Grâce à son inversion à l’islam et sa soumission aux maîtres des lieux, Michaël Khiri, qui s’est présenté au tribunal en habits de rebelle intégral, « pull noir à capuche, pantalon large et baskets », a connu une forte ascension sociale puisqu’il est aujourd’hui employé dans un kébab. L’avocat des policiers avait déclaré durant le procès : « Pour M. Khiri, la loi islamique est supérieure à la loi française. Nous attendons du tribunal qu’il lui rappelle fermement ce qu’est la loi républicaine et qu’en France, on n’agresse pas les policiers. »

 

Viol des Mureaux : l’adolescente islamiste a menti

 

http://images.wikia.com/desencyclopedie/images/f/f0/Femme_voil%C3%A9e.jpgSans surprise, la police a finalement confondue une jeune menteuse étrangère qui avait prétendu avoir été agressée le 30 septembre 2013 dans la cité occupée des Mureaux. Elle avait par la suite inventé une seconde agression, qui se serait produite dans un train. L’annonce de ce prétendu viol d’une jeune fille voilée avait créé une vague d’hystérie dans les médias et parmi les musulmans, dans un contexte d’âpre concurrence victimaire.

 

Angoulême : un criminel multirécidiviste libéré suite à une erreur

 

http://www.douglas.qc.ca/uploads/Image/images_site/326_Justice/justice.jpgUn important trafiquant de drogue, déjà condamné à de multiples reprises, a été remis en liberté à Angoulême suite à un « vice de procédure ». Cet homme de 43 ans avait été arrêté en juin suite au démantèlement d’un vaste réseau de trafic de drogue dans l’Ouest de la France. Il était incarcéré depuis. Son avocat, parce qu’il n’a pas été prévenu cinq jours avant une audience devant décider du renouvellement de son mandat de dépôt, a fait annuler sa détention préventive. Le criminel a été libéré peu après.

 

Les époux Balkany-Smadja (à nouveau) poursuivis

 

http://resistanceinventerre.files.wordpress.com/2013/03/h-20-2523898-1308150085.jpg?w=640L’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) enquête sur des faits de blanchiment de fraude fiscale qui auraient été commis par le député sárközyste Patrick Balkany et son épouse Isabelle Smadja. Ils auraient dissimulé une partie de leur important patrimoine au fisc, patrimoine qui aurait été abondé notamment par l’argent de la corruption des marchés publics truqués de l’office HLM des Hauts-de-Seine.

Ce n’est pas la première fois que celui qui est toujours député-maire l’UMP a à faire avec la justice : Patrick Balkany et sa femme ont été condamnés en 1996 pour prise illégale d’intérêts.

 

Source

Commenter cet article