Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Mémoire impotente

8 Octobre 2009, 12:45pm

Publié par Thomas Joly

- « Tu as vu le documentaire sur la seconde guerre mondiale ? »

 

- « Oui. »

 

- « C’est terrible non ? »

 

- « Si. »

 

- « Hitler, Staline... quelle bande d’ordures quand même ! »

 

- « Oui. »

 

- « Ca n’a pas l’air de te révolter ? »

 

- « Disons que l’utilité de me révolter contre des cadavres m’échappe un peu… »

 

- « Non mais se souvenir, c’est important non ?

 

- « Oui, très important. Mais c’est assez différent de se révolter. »

 

- « En tout cas cela permet de rester vigilant pour que de telles choses ne se reproduisent pas ! »

 

- « Vigilance à l’efficacité toute relative… »

 

- « Pourquoi dis-tu ça ? »

 

- « Ben… Génocide au Rwanda, embargo sur l’Irak, IVG de masse, esclavage économique, bombes au phosphore sur la Serbie, empoisonnement alimentaire… ce ne sont pas les crimes et les saloperies qui manquent actuellement… »

 

- « Tu mélanges tout ! Je veux dire, au moins le nazisme ne reviendra plus… »

 

- « Avec chars et étendards sans doute pas. Mais sinon... Eugénisme, impérialisme occidental, contrôle de la pensée et de l’expression, endoctrinement de la jeunesse, ésotérisme orientaliste et magique… j’ai l’impression que tout ça se porte plutôt bien… »

 

- « Arrête un peu ! Maintenant les gens sont conscients et informés, ils ne resteront pas passifs comme leurs grands parents ! »

 

- « T’es gonflée quand même… »

 

- « Pourquoi ? »

 

- « Ben toi qui n’est pas foutu de faire un détour de 2 km pour éviter une station Total qui subventionne le massacre des Karens parce que ça risque de te mettre en retard à ta soirée, toi qui ne peut pas te passer des dernières « Nike City Sexy » fabriquées par des enfants, toi qui est allé en vacances « club » à Cuba, bronzer à côté des salles de torture castristes et des gamins prostitués, parce que les prix défiaient toute concurrence … je te trouve un peu gonflée de reprocher à nos grands parents de ne pas s’être jetés sur les mitraillettes des SS… »

 

- « Ca n’a rien à voir ! »

 

- « Si tu le dis. »

 

Source

Commenter cet article