Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Article de L'Aisne Nouvelle sur Carl Lang

4 Juin 2009, 08:21am

Publié par Thomas Joly

Voici l'article du journal L'Aisne Nouvelle suite à la venue de Carl Lang à Saint-Quentin le 28 mai :

Dissident du FN désormais président du Parti de la France, Carl Lang, député européen sortant, était à Saint-Quentin pour présenter la liste qu'il conduit dans la grande région Nord-Ouest. Quatre Picards y sont colistiers. Une liste d'enracinement national et de rassemblement national l'ancien secrétaire national du FN.

Député européen sortant et désormais aux commandes de son propre parti, Carl Lang ne ménage pas ceux qui furent ses compagnons de route durant 30 ans. « Le FN est en fin de course, nous sommes déjà dans l'après Front National. Au XXIe siècle il a rempli sa mission historique, ça se termine ».

Avec deux députés européens sortant, pas moins de 16 conseillers régionaux en exercice et deux anciens députés à l'Assemblée nationale, le Parti de la France joue la carte de l'enracinement régional.

« Il n'y a pas de fatalité au déclin de la France, il n'y a que des mauvaises politiques responsables du déclin », martèle Carl Lang. La tête de liste prône une nouvelle Europe, celle des nations souveraines et des peuples libres. « Pour financièrement, économiquement et socialement nous protéger d'un mondialisme ravageur. Il faut organiser une Europe qui protège la France », et de préciser aussitôt : « Nous sommes pour l'Europe, le seul cas de figure qui pourrait nous amener à la quitter, serait l'entrée de la Turquie. Il faut se tourner vers la Russie et non pas la Turquie pour établir des relations de partenariats ».

Le Parti pour la France veut réguler le capital, rétablir les quotas d'importations, rétablir les barrières douanières : « Nous ne voulons pas empêcher le commerce, mais le réguler. Il faut reconquérir notre marché intérieur, promouvoir notre production. Il faut instaurer une politique de patriotisme national, avec pour l'emploi en France, une priorité aux Français. Il faut se protéger de l'immigration planétaire ».

Avec une liste qui accueille le MNR de Bruno Megret et des membres de la nouvelle droite populaire, Carl Lang s'inscrit déjà dans l'avenir et annonce pour les régionales de l'an prochain, la constitution d'une liste qui s'appuiera sur des élus sortants.
 
Bref le nouveau Parti de la France dans un bras de fer à l'issue incertaine avec le Front National.

Source

Commenter cet article