Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Commémoration du 8 mai à Beauvais

8 Mai 2009, 16:08pm

Publié par Thomas Joly

J'ai assisté ce matin, comme d'habitude, avec quelques militants beauvaisiens du Parti de la France, à la cérémonie du 8 mai à Beauvais. Pour ma part, je rends hommage aux victimes, civiles et militaires, des deux camps, estimant que tous ceux qui ont subi ce conflit tragique méritent le souvenir pour leur sacrifice.

L'assistance était relativement fournie pour cette cérémonie patriotique même s'il est dommage que les jeunes générations ne soient pas plus présentes. Néanmoins, vu le bourrage de crâne antipatriotique subi à l'école et dans les médias, ce n'est guère étonnant. De la même manière, il a fallu forcément se coltiner le discours gouvernemental imbuvable (politisé et quasiment anti-militariste) lu par le préfet.

Commenter cet article

BEAUVAIS La vie patriotique s'organise 12/05/2009 22:09

Caroline Cayeux a installé, vendredi, le Conseil de la vie patriotique. « Unique en France », il est destinée à donner un langage commun aux 23 associations patriotiques de la ville.

Ex-premier adjoint à la ville, Roger Preteseille a été désigné président du nouveau Conseil de la vie patriotique, hier matin, par Caroline Cayeux, le maire. Ce comité réunit les présidents des 23 associations patriotiques de la ville. Il aura à charge de mieux faire entendre la voix des anciens combattants auprès des jeunes et du grand public.

Les jeunes constituent une relève difficile à mobiliser. Et peu à peu, les anciens combattants s'alarment de l'extinction du souvenir. « On ne parle quasiment plus des anciens combattants de 14-18, très peu de ceux de 39-45, encore un peu de ceux d'Algérie, d'Afrique du nord et des théâtres d'opérations extérieures. L'idée de ce comité est de parler un langage commun pour se faire entendre auprès d'eux. »
Un budget de 5000 €

Il est d'autant plus difficile de délivrer un message lisible et commun, quand 23 associations patriotiques se partagent le souvenir à Beauvais, pour des raisons parfois historiques ou politiques, de la section locale des anciens marins, à l'association nationale des médaillés de la résistance française, en passant par l'union locale des parachutistes ou les anciens combattants français de confession islamique.

L'enjeu pour le nouveau président sera de fédérer l'ensemble de ces mouvements, sans « marginaliser personne ».

Cela passera par des actions coordonnées significatives auprès des plus jeunes, comme l'animation de conférences et de cours d'histoire, dans les écoles de la ville.

La Ville, elle, plaide en faveur de « la perpétuation du souvenir ». Caroline Cayeux, compte sur ce conseil de vie patriotique « pour mettre en œuvre des actions complémentaires à celles organisées par les associations ».

Le conseil municipal pourra aussi saisir et consulter le conseil de la vie patriotique sur tout sujet relevant de sa compétence.

Le conseil de la vie patriotique disposera en 2009 d'un budget de fonctionnement de 5 000 €, « largement suffisant pour mener à bien notre tache », assure le président Roger Preteseille.

Il se réunira dans une quinzaine de jours pour arrêter le règlement. Le conseil se réunira ensuite environ quatre fois par an, minimum.