Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Juger autrui, c'est se juger

7 Mai 2009, 12:14pm

Publié par Thomas Joly

Communiqué de Jean VERDON ,Conseiller régional du Centre, Délégué régional du Parti de la France, Tête de liste du Parti de la France aux élections européennes dans la région Massif-Central Centre

Juger autrui, c'est se juger (Shakespeare)


Il n'est de semaine sans que des responsables du Front National ne déversent des torrents d'insultes ou d'injures sur Carl Lang et ses proches. Cependant, jamais personne n'avait atteint un tel degré de grossièreté, d'ignominie et de vulgarité que madame Arnautu - Conseillère régionale d'Ile de France, présidente du groupe Front national et proche amie de Marine Le Pen - qualifiant ceux-ci de « petites putes » (propos relatés dans l'Express ici).


Carl Lang et ses amis se sont fait un honneur de ne pas répliquer aux insultes ou aux anathèmes. Nous n'entendons pas changer d'attitude, nous rappelant ce que Martial Bild disait le 28 janvier dernier : « loin de ces scories, des hommes et des femmes de bonne volonté et désintéressés oeuvrent pour la défense des idées nationales. Ils sont connus de tous. Porteurs d'idées fermes et droites, ils peuvent créer les nécessaires conditions du renouveau. Avec l'aide de la Providence, le travail exigeant qu'ils mènent sans se préoccuper des feux médiatiques qui aveuglent, portera ses fruits ».

 

Chaque jour, nous nous félicitons d'avoir rejoint Carl Lang et Le Parti de la France, constatant simplement que les propos de madame Arnautu illustrent son désarroi et celui de ses derniers amis du « dernier carré ».


Ils sont devenus fous, décidément, ça ne tourne pas rond au carré !
Une bien triste fin ...

Commenter cet article

dallara Michèle 18/05/2009 18:59

merci de ne pas mettre en cause mes convictions, je n'ai jamais renié mes attaches antérieures, l'expérience me fut très utile, ce qui est choquant,Monsieur JOLY, c'est que vous en parliez de façon normale alors qu'avant vous et Monsieur GUINIOT me le reprochiez si vertement Je ne comprends plus... Peut-être un jour me l'expliquerez vous. J'espère que vous ne restez pas élu pour les indemnités.... qui peuvent faire vivre le PDF.... Alors que vous même et vos collègues avez été Elus pour votre appartenance au F.N - Ce qui pour moi et d'autres serait une nouvelle déception humaine.
cordialement

Thomas Joly 19/05/2009 09:04



Je n'ai pour ma part jamais émis la moindre critique sur votre engagement au PNFE, l'ayant découvert par hasard sur internet. Je me suis juste interrogé sur le contraste entre la radicalité
affichée par ce mouvement et la dédiabolisation obsessionnelle à laquelle ont toujours adhéré les dirigeants de la fédération de l'Aisne, acquis depuis longtemps à Marine Le Pen et à sa
"stratégie" de "normalisation" du Front National.

Quant au fait que je conserve mon mandat, je peux vous l'expliquer en vous rappelant que si j'ai été élu sur une étiquette (FN en l'occurrence), à partir du moment où ce mouvement abandonne les
idéaux nationalistes au profit d'une normalisation médiatique en caressant le Système dans le sens du poil, je n'ai d'autre choix que de poursuivre mon engagement politique sous une autre
bannière.

Si j'étais tant attaché à mes indemnités et à mon poste d'élu, j'aurais tout fait pour les conserver en vue des prochaines échéances régionales de 2010 en mettant ce que je pensais de
côté, en courbant docilement l'échine face à la nouvelle direction du Front National et en retournant ma veste au profit de celle-ci, espérant ainsi, au mépris de ma conscience et de mon honneur,
obtenir un nouveau mandat. Mais ce n'est pas mon genre, vous l'aurez compris.

Cordialement.



michèle DALL ARA 08/05/2009 19:37

Je suis outrée, nous n'insultons personne,Mesdames et Messieurs nous vous ignorons tout simplement. Nous avons je pense les mêmes valeurs que vous et les portons très haut avec dignité nous avons pris un chemin il y a longtemps déjà et nous le suivons, sans détour aucun. Je me permets une remarque pourquoi rester Elu sous une bannière et ne pas partir ? Nous sommmes fiers d'avoir comme tête de liste Marine et nous lui accordons toute notre confiance. Croyez moi le F.N n'est pas moribond nous vous le prouverons. Nationalement M.D

Thomas Joly 13/05/2009 09:04



Personne ne met en cause votre engagement politique Madame Dall'Ara, ni même votre choix de rester dans un parti qui n'a plus grand chose de nationaliste. D'ailleurs, vous qui avez été cadre du
très radical PNFE, ça doit être assez dur à avaler ce républicanisme exacerbé de la nouvelle direction nationale du FN.

Comment pouvez-vous cautionner les propos lamentables et orduriers de Madame Arnautu ? Au PDF, nous ne répondons pas aux insultes proférées par ceux qui étaient nos camarades de combat et qui le
redeviendront peut-être dans un avenir plus ou moins proche.

Quant au fait de rester élu après avoir été exclu du FN (je le rappelle), cela s'inscrit dans la continuité de l'action plitique au service avant tout des électeurs pour ma part, et non d'un
fan-club sectaire qui brade l'idéologie nationaliste au profit d'une normalisation médiatique obsessionnelle et désastreuse électoralement.

Cordialement.



SPD88 07/05/2009 19:46

Quelle bande de cloportes ! Jusqu'où ira la décadence du FN ?

V L 07/05/2009 15:21

Quelle bande de sombres crétins ! Les journalistes ont du bien se marrer en écoutant les âneries de ces trois corniauds.

Avec Carl 07/05/2009 13:37

Arnautu, Dubois et Smahi : un beau trio de nullités arrivistes et aigries qui symbolise très bien ce qu'il reste du FN aujourd'hui.

C'est tellement grossier et minable que je me demande s'il n'ont pas trop arrosé leur "repas de presse", à l'exception de Smahi bien sûr, un musulman pratiquant très à cheval sur la non-consommation d'alcool.