Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Mon Dieu, préservez-nous de ces cons !

21 Mars 2009, 10:19am

Publié par Thomas Joly

C'est l'offensive médiatique contre le Pape, la bobocratie est dans ses émois, a ses vapeurs. Voila qu'une polémique purement hexagonale surgit tout d'un coup sur le préservatif.

Comme par hasard cette agitation intervient au moment de la grande messe des pédaloïdes, de l'escroquerie humanitaire du jour : le Sidaction...


Ces dernières années les dons ne faisaient que refluer, les gogos étant sans doute las de se faire ponctionner sans qu'il n'y ait de résultat concret si ce n'est arrondir les fins de mois de quelques dirigeants d'associations...


Miraculo il Papa répond à une interview sur le sida, il ne fait que dire des paroles de bon sens pour un descendant de St Pierre et dans la ligne de son prédécesseur. Il est vrai c'est un théologien intellectuel, pas un spécialiste de la communication, pas un Obama avec prompteur...


Au cas où les catholiques ou du moins se disant tels l'auraient oublié, le message de leur seigneur le Christ c'est fidélité et abstinence et non sexualité débridée. Comme dirait le Père Samuel la religion ce n'est pas un self service...


Mais les propos du Pape furent vite récupérés par le toutou Paris pour créer un scandale artificiel et surtout relancer la Fête sponsorisée par ces vieilles cocottes fanées et fortunées que sont Line Renaud et Pierre Bergé.


Bien entendu au concert des pleureuses subventionnées se joignent les grands hommes politiques de la Républica Islamiya Banana of Francarabia venant étaler leur conformisme le plus absolu et leur aplatissement devant la nouvelle bien pensance officielle.


Le camp du Bien a parlé !


Ainsi l'ineffable repris de justice Juppé, avec son arrogance d'énarque incompétent est venu donner sa leçon de morale et traiter d'autiste le Pape. Venant de lui ce doit être un compliment ; cet ex-meilleur d'entre nous qui, en tant que maire de Bordeaux, va offrir une mosquée cathédrale aux si tolérants frères musulmans qui promeuvent entre autre la lapidation des femmes adultères.


Les socialistes, par la bouche alcoolisée de Martine Aubry, se sont dis choqués, ils l'étaient moins quand, sous leur gouvernement, l'on contaminait du sida allègrement lors des transfusions sanguines, tuant par milliers de pauvres bougres, mais comme ils disent "ni responsables ni coupables".


Le tartarin des Pyrénées Bayrou a fait sa bonne action en se joignant à la troupe des hurleurs de pacotille ; il avait peut être demandé leur avis à ses potes musulmans membres du Modem, comme l'ex judoka Djamel Bourras qui dédiait ses rares victoires à l'Algérie et ses frères islamistes.


Et pour couronner le tout, on rajoutera l'amateur d'enfants Dany le gland Cohn Bendit qui, se prenant pour Dieu le père, veut changer de Pape, mais lui-même utilisait-il des préservatifs lorsqu'il gérait sa garderie autogérée ?


La direction de farce télévision, elle, n'écoutant que son courage atrophié pour montrer sa désapprobation outrée, a décidé de mettre le logo de cette arnaque sociale sur les émissions religieuses du dimanche.


Car le courage n'est pris qu'avec une main chez ces privilégiés héréditaires, l'autre devant servir à autre chose.


Il n'est jamais venu à l'esprit de ce héros d'opérette, Patrice Duhamel (hé oui c'est congénital dans cette famille d'être aux ordres et s'avilir !), de mettre un avertissement du style : "souvenez vous du 11/09"  lors de l'émission consacrée à l'islam.


La Bobocratie a trouvé un combat à sa mesure, le préservatif et le Vatican, quel héroïsme, quelle imagination, quelle transgression, quelle audace !


Elle est beaucoup moins loquace lorsqu'il s'agit de dénoncer les méfaits idéologiques du Coran, comme les lapidations, l'élimination des chrétiens des terres d'islam, la volonté d'exterminer les juifs, la soumission par la force. Elle est bien silencieuse alors que la racaille musulmane impose son diktat dans les grandes surfaces, dans les cités, dans les écoles, en toute impunité. Non seulement elle ne combat pas l'islamisation mais elle s'en fait la complice.


En fait, ce qui serait bien, c'est que l'on puisse être préservé de tous ces cons, de ces esprits corrompus, de ces collabos trisomiques. De ces traîtres qui vendent notre civilisation millénaire aux barbus incultes et tarés congénitaux.


L'heure va arriver où les comptes se règleront, et l'addition sera lourde pour certains, même avec une TVA à 5,5 %.


Source

Commenter cet article