Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Espace commercial place du jeu de paume à Beauvais, pourquoi pas ?

16 Juillet 2008, 15:26pm

Publié par Thomas Joly

Sans véritables précisions, la municipalité beauvaisienne a rendu public un projet d'installation d'un imposant et ambitieux espace commercial place du jeu de paume. L'idée en soi est intéressante, surtout s'il s'agit uniquement d'investissements privés et qu'on ne demande pas au contribuable de mettre la main à la poche. Surtout vu le fiasco pour la place des Halles, l'Aquaspace, la déviation de la RN31 ou bien encore les interminables travaux de la place de la cathédrale. Côté grands travaux coûteux et mal conçus, on est plutôt bien servi avec Caroline Cayeux, d'où une légitime inquiétude quand on la voit s'embarquer dans un important projet d'urbanisme !

La place du jeu de paume n'est pas d'un grand intérêt esthétique ni fonctionnel. L'emplacement est plutôt bien choisi car proche du centre-ville.

Néanmoins, on peut s'interroger sur la durée de vie d'un tel centre commercial. Combien de galeries similaires, dans d'autres villes, ont périclités avec les années, après des débuts en fanfare, les boutiques fermant les unes après les autres et laissant des lieux désaffectés finalement transformés en bureaux ou en logements ? D'où la nécessité de prévoir si ce projet répond à une réelle demande non-éphémère. Et vu le pouvoir d'achat des Beauvaisiens qui se réduit comme peau de chagrin, rien n'est moins sûr.

Vient ensuite l'intérêt commercial d'une telle structure. Cela ne va-t-il pas concurrencer les commerces, déjà en difficulté, du centre-ville ? Ou bien entraîner une désertification commerciale de celui-ci au profit d'un espace commercial où toutes les enseignes se concentreront ?

Enfin, la sécurité des lieux sera-t-elle assurée convenablement ? Les bandes de jeunes racailles étant souvent attirées par ce genre d'endroits bondés, comme aux Halles à Paris, il faudra peut-être que la police municipale se décide à faire autre chose que de verbaliser les automobilistes mal garés.

Bref, beaucoup d'interrogations qui méritent d'être évoquées avant de se lancer dans une telle opération immobilière et commerciale. Contrairement à la pseudo-opposition de gauche beauvaisienne qui s'est déjà prononcée contre ce projet, je ne le condamne pas mais insiste sur l'absolue nécessité d'agir dans la concertation, la prudence et l'intérêt général.

Commenter cet article

STRAUB Claude 17/07/2008 21:32

Très bonne analyse, rien à rajouter.