Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Eclairage : vandalisme récurrent à St-Jean

12 Juin 2008, 12:08pm

Publié par Thomas Joly

Régulièrement, les habitants du quartier St-Jean à Beauvais doivent subir des pannes du système d'éclairage public. De l'aveu même de la mairie, il ne se passe quasiment pas une semaine sans que les services techniques ne doivent intervenir pour réparer "des actes de vandalisme répétés", cause exclusive de ces dysfonctionnements.

Outre le fait qu'on n'aurait pas fini de nous rabattre les oreilles avec les vociférations et les lamentations d'usage des associations de quartiers et des ligues de vertue, soi-disant représentatives, si l'un des voyous se faisait griller en dégradant une armoire de commande ou en court-circuitant les candélabres, on peut s'interroger sur les motivations et l'acharnement de ceux qui s'adonnent à ce vandalisme récurrent. Cela ne permettrait-il pas une plus grande discrétion pour le trafic de drogue ainsi que les larcins divers et variés ?

La municipalité se contente de déplorer ces "comportements inadmissibles" qualifiés angéliquement "d'amusement" et de procéder à des réparations permanentes aux frais du contribuable beauvaisien. Plutôt que de pratiquer la traque des automobilistes qui n'ont pas mis de ticket de stationnement ou qui roulent à plus de 30 km/h dans certaines rues beauvaisiennes, la police municipale serait plus avisée d'aller faire de l'îlotage à St-Jean, de jour comme de nuit, afin d'appréhender les véritables délinquants qui pourrissent la vie des Beauvaisiens. Mais bien sûr, c'est plus risqué et ça rapporte moins...

Commenter cet article

thibault 17/06/2008 08:25

Ces délinquants sont des pauvres jeunes aux chomage qui s'ennuient toute la journée car les méchants patrons racistes ne leur donne pas de travail quand ils viennent avec leurs sweat à capuche lor des entretiens. Faut bien qu'ils trouvent une occupation lucrative qui se fait la nuit car le jour ils cherchent un emploi. (second degré)

Mais voilà un article type de la grosse presse

Dédé fils 14/06/2008 08:46

Effectivement il est déplorable de constater que pour les automobilistes des millions sont engouffrés pour la répression et l'on voudrait "nous faire croîre" qu'il n'est pas possible de planquer une caméra dans une véhicule qui serait en planque pour chopper ceux qui pourrissent la vie des Beauvaisiens.