Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Chiens dangereux : un sujet complexe

25 Septembre 2007, 14:13pm

Publié par Thomas Joly

Pitbull-2.JPGLe drame qui s'est produit ce week-end à Auteuil dans l'Oise - Amandine, 10 ans, a été tuée par les deux dogues allemands du foyer - relance le débat récurrent sur les chiens dangereux. Or, dans le cas présent, il ne s'agit pas de chiens classés comme dangereux malgré leur taille imposante.

Je crois que la problématique sur la possession de chiens dits dangereux doit s'élargir à celle de la possession de chiens tout court.

Tout d'abord, malgré ce que certains voudraient faire croire, posséder un caniche ou un rottweiler est complétement différent. Certes un roquet peut être agressif et méchant, mais il ne fera jamais autant de dégâts qu'un molosse qui blessera grièvement ou tuera à la moindre morsure. Une législation restreignant la possession de races de chiens considérés comme dangereux serait la bienvenue, sans toutefois stygmatiser les races (aujourd'hui les rottweilers, hier les bergers allemands). Un stage obligatoire dans un club de dressage ou d'agility serait également judicieux. Ainsi des professionnels pourraient détecter et pourquoi pas faire retirer la garde des chiens présentant des risques de par leur caractère ou l'incapacité de leurs maîtres à les contrôler. Enfin, pour le bien-être des chiens et des locataires, une interdiction de possession de chiens de grande taille dans les immeubles collectifs serait salutaire.

Au-delà d'une telle législation, qui ne pourra pas à elle-seule empêcher de nouveaux drames, il est impératif de responsabiliser les propriétaires de chiens, quelle que soit leur race. S'inscrire quelques temps dans un club de dressage ou d'agility devrait presque être un réflexe, comme d'inscrire un enfant à l'école, non pas pour en faire une bête de concours mais pour que le chien acquiert des règles comportementales de base.
Beaucoup se croient plus malin que tout le monde et soutiennent, bravaches, qu'ils préférent dresser leur chien à leur manière. Certains y parviennent, d'autres pas.

Combien se vantent d'avoir des chiens formidables qui adorent et protègent leurs enfants au point qu'ils les laissent jouer avec voire même leur faire du mal puisque le chien ne bronche jamais ? Jusqu'au jour où...
Alors bien sûr, dans 95% des cas, tout se passe bien, mais parfois le chien se rebiffe et il y a des blessés ou des morts. Souvent des enfants. Enfants que les chiens considèrent comme leurs égaux du fait de leur petite taille, d'où la dangerosité de laisser des enfants sans surveillance avec un animal. Et ne parlons pas de plusieurs chiens où les relations hiérarchiques de meute apparaissent et peuvent donner lieu beaucoup plus facilement à des conflits.

Un chien n'est pas un jouet et son éducation n'est pas à la portée de n'importe qui. Les très graves agressions récentes par des chiens ne sont pas imputables aux voyous des Cités (à qui il faut bien sûr enlever les chiens qu'ils possèdent) mais se déroulent chez Monsieur et Madame Tout-le-monde qui n'ont rien vu venir, souvent par négligence ou inconscience.

Commenter cet article