Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

11 septembre...

11 Septembre 2012, 06:59am

Publié par Thomas Joly

bigard-11septembre.jpgNous sommes aujourd'hui le 11 septembre, date anniversaire de la destruction des tours jumelles de New-York et d'une partie du Pentagone en 2001. Une destruction dont les responsables auraient été, à en croire les autorités américaines, des membres d'Al Qaida.

 

En représailles, les Etats-Unis et leurs alliés auront pris le contrôle de l'Afghanistan, relançant au passage la production d'opium, et déstabilisé durablement l'Irak d'un Saddam Hussein qui était capable de protéger ses chrétiens et... luttait contre les terroristes islamistes.

 

Syrie-Al-Quaida.jpgCette incohérence entre le discours et le mode opératoire des autorités américaines est d'autant plus flagrante en ce 11 septembre, qui est également la date anniversaire de la naissance du dirigeant syrien Bachar Al Assad, chef d'Etat laïc qui doit faire face, depuis plus d'un an maintenant, à des mercenaires islamistes venus de différents pays arabes, de Turquie, et même d'Europe (dont des Français). Ces mercenaires étant financés et armés par les "bonnes" dictatures, c'est-à-dire celles qui obéissent aux Américains, notamment l'Arabie Saoudite.

 

La déstabilisation des Etats arabes forts par des islamistes soutenus par les Etats-Unis et leurs complices est soutenue en France par la "droite" et la gauche, Juppé, Moscovici, Védrine, Hollande et Sarkozy, la palme revenant à Fabius-sang-contaminé qui a annoncé que Bachar Al Assad ne méritait pas d'être sur terre.

 

democratie_toc-toc.jpgDu 11 septembre 2001 au 11 septembre 2012, la ligne a finalement été claire et continue : la recherche systématique de destruction des régimes non alignés sur les Etats-Unis, le tout caché derrière un emballage d'exportation de la démocratie et des droits de l'homme que ne connaîtront d'ailleurs jamais les victimes des attentats, des bombes et des balles des gouvernements occidentalo-sionistes et de leurs marionnettes islamistes.

 

En ce jour anniversaire du 11 septembre, nos pensées vont vers le courageux Bachar Al Assad, qui prend 47 ans, plutôt qu'aux forces belliqueuses rangées derrière la double bannière israélo-américaine.

 

Source

Commenter cet article