Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Grève du 10 novembre : les Français encore victimes des communistes de la CGT !

9 Novembre 2022, 19:40pm

Publié par Thomas Joly

À la suite d’un nouvel appel de la CGT à une mobilisation pour les salaires et les retraites, la RATP annonce un trafic très perturbé pour ce jeudi 10 novembre avec un « objectif 0 métro et 0 RER ». Les Parisiens sont les premières victimes car environ 70 % d’entre eux utilisent les transports en commun pour se rendre sur leur lieu de travail. Pour la énième fois, la CGT bloque le pays et les Français sans penser aux conséquences.

Fleur est étudiante en relations internationales à la Sorbonne. Chaque jour, elle prend le métro pour se rendre en cours. Jeudi, elle devra trouver un autre moyen de se déplacer. Elle a répondu à BV : « Le métro est notre moyen de transport quotidien, ça m’énerve que cette grève ait lieu. Faire une manifestation pour ses revendications, d’accord, mais sans impacter la vie de tous les Français serait préférable. »

Dans ses appels à mobilisation, la CGT oublie la population qui se rend au travail chaque jour. Et évite de voir que ces manifestations ne font pas l’unanimité : « On peut les comparer aux manifestants écolo dans les musées, ça n’a pas forcément lieu d’être. Ce serait plus intelligent de trouver un autre moyen que de bloquer le pays », juge Fleur, passablement exaspérée.

Décroissance de la France

Cette mobilisation reflète l’état de la France. Bloquer les personnes qui travaillent pour l’augmentation des salaires des personnes qui font grève. Hervé, retraité, déplore, au micro de BV, une société devenue « déplorable ». Il ne « voit pas l'intérêt » de ces grèves : « Il est vraiment dommage que certains utilisent des pouvoirs de force pour nuire aux citoyens moyens. »

Depuis le début de l’année, c’est la quatrième mobilisation à laquelle appelle la CGT. Ces grèves répétitives sont-elles réellement efficaces ? Elles ont peut-être porté leurs fruits pour certaines filières, mais jusqu’où la CGT ira-t-elle pour que leurs revendications soient acceptées ? Les Français se le demandent. Notre retraité s’exprime sur ce sujet : « Ce problème de la répartition des richesses en France, il faut le poser autrement que de cette manière-là. Ces mobilisations ne font que créer plus de problèmes. » Cette grève générale est un appel qui ne concerne qu’une partie de la population française. L’autre partie en subit les conséquences.

Inès Chopard

Source : http://bvoltaire.fr

Commenter cet article