Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le militantisme islamique explose dans nos écoles

29 Juin 2022, 13:16pm

Publié par Thomas Joly

La présence visible de l'islam explose dans nos établissements scolaires, si bien que même le nouveau ministre de l’Éducation nationale ne le cache plus. Samedi 25 juin, Pap Ndiaye a enfin pris officiellement la parole. Dans sa première interview, donnée au Parisien, il a évoqué l’augmentation des salaires des enseignants, le rétablissement des mathématiques dans le tronc commun, mais aussi la question de la laïcité à l’école, collège et lycée.

« Avez-vous les résultats de l’évaluation sur les ports de signes religieux ostentatoires à l’école ? », demande le quotidien. La réponse du ministre en dit long sur l’état de nos écoles : entre décembre 2021 et mars 2022, soit sur trois mois seulement, 627 signalements pour atteinte à la laïcité ont été relevés. Des chiffres « globalement stables » par rapport au semestre précédent, selon le ministre, qui relève tout de même une bombe : cette fois-ci, 22 % des signalements sont relatifs à des tenues religieuses, un chiffre en augmentation qui confirme la tendance observée partout. « C'est lié au phénomène des abayas. J'ai décidé d'avoir une évaluation mensuelle à partir du mois de septembre plutôt que trimestrielle, pour avoir moins d'attente sur ces chiffres », a affirmé Pap Ndiaye.

Les statistiques ne disent pas de quelle religion il s’agit, mais le communiqué accessible sur le site du ministère de l’Éducation nationale détaille ces signalements. Ainsi, 50 % des faits recensés surviennent dans le cadre du collège, ce qui peut inquiéter pour l’avenir, 28 % au lycée et 22 % dans le premier degré. Autre remarque : les professeurs signalent très peu ces tenues. 82 % des signalements ont été faits par des élèves, 7 % par des parents d’élèves et seulement 6 % par le personnel enseignant.

Face à ces chiffres, le ministre woke promet de mettre en place « un prof devant chaque classe à la rentrée ». Confrontée à des problèmes de recrutements de professeurs, l’Éducation nationale se charge donc aussi de faire la police du vêtement religieux... Le communiqué de presse a enfin compté 321 demandes de conseil, ce semestre, formulées par les directions d’école ou d’établissements auprès des équipes académiques « Valeurs de la République ». Soit une augmentation de 10 % par rapport au trimestre précédent.

Capucine Gidoin

Source : http://bvoltaire.fr

Commenter cet article